Cet article date de plus d'onze ans.

Cette majorité de Français considère que le gouvernement aurait dû abandonner la taxe carbone après sa censure

Le sondage BVA a été publié mardi matin par la Tribune, BFM et BFM TV.Après la censure par le Conseil constitutionnel, François Fillon a annoncé qu'une nouvelle taxe carbone serait présentée le 20 janvier et intégrée dans un texte après les élections régionales de mars, pour entrer en vigueur le 1er juillet.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (France 3 Normandie)

Le sondage BVA a été publié mardi matin par la Tribune, BFM et BFM TV.

Après la censure par le Conseil constitutionnel, François Fillon a annoncé qu'une nouvelle taxe carbone serait présentée le 20 janvier et intégrée dans un texte après les élections régionales de mars, pour entrer en vigueur le 1er juillet.

Seulement 34% approuvent la décision du président de la République de persister dans la création de cette taxe. Tant les sympathisants de droite (52%) que de gauche (62%) se disent en désaccord avec le gouvernement sur ce point.

Le sondage a été réalisé par téléphone les 8 et 9 janvier auprès d'un échantillon de 1.009 personnes représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.