Méditerranée : les agents marins veillent à la protection des herbiers aquatiques

Les agents du Parc naturel du golfe du Lion (Var) sensibilisent les plaisanciers pour éviter de mettre en danger les plantes sous-marines.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le G7 de l'environnement se tient dimanche 5 et lundi 6 mai à Metz (Moselle). Il y sera notamment question de biodiversité. En Méditerranée, beaucoup de plaisanciers ignorent encore les règles élémentaires en matière de préservation des fonds marins, et certains plantent leur ancre au beau milieu d'herbiers de posidonie. Dans un premier temps, les agents du Parc naturel marin du golfe du Lion (Var) donnent simplement une mise en garde. "À partir du moment où l'on constate une infraction, on peut être amenés à la relever dans le cadre de notre travail de police puisque c'est une espèce protégée", précise Romain Hubert, l'un de ces agents.

Une plante essentielle pour l'oxygène et la biodiversité

Endémique en Méditerranée, la posidonie est une plante qui forme de vastes prairies sous-marines. Elle tapisse les bords des côtes jusqu'à 40 mètres de profondeur. Ces herbiers produisent de l'oxygène et abritent énormément d'espèces différentes. Il faut donc éviter d'y amarrer son bateau et privilégier des zones claires. Le parc marin a installé un type de bouées qui permettent de s'amarrer sans avoir besoin de jeter l'ancre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les agents du Parc naturel du golfe de Lion (Var) sensibilisent les plaisanciers pour éviter de mettre en danger les plantes sous-marines.
Les agents du Parc naturel du golfe de Lion (Var) sensibilisent les plaisanciers pour éviter de mettre en danger les plantes sous-marines. (FRANCE 3)