Cet article date de plus de six ans.

En Afghanistan, l'Otan termine sa guerre

La force de combat de l'Otan en Afghanistan a baissé son drapeau ce dimanche, marquant son retrait définitif du pays 13 ans après le début de l'intervention. Reste que les Talibans ne rendent pas les armes.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (En Afghanistan, l'Otan termine sa guerre © REUTERS)

Tout un symbole. Le drapeau de l'Isaf, la force de combat de l'Otan,  a été abaissé ce dimanche en Afghanistan. Un geste qui marque le retrait définitif de cette force, 13 ans après l'intervention de l'Otan dans le pays

.

Barack Obama a salué la fin de cette mission expliquant : "A présent, et grâce à l'extraordinaire sacrifice de nos hommes et femmes en uniforme, notre mission de combat se termine et la plus longue guerre dans  l'histoire des Etats-Unis s'achève de manière responsable (…) Nous sommes plus en sécurité et notre pays est plus en sécurité en raison de leur service. " Au 1er janvier, la mission "Soutien résolu" prendra le relais. Il s'agit d'aider et de former l'armée afghane. 

L'insurrection se poursuit

Reste que la situation n'est pas réglée en Afghanistan où l'insurrection continue. Les récents attentats, notamment à Kaboul, ont montré que la force internationale n'avait pas réussi à venir à bout des Talibans.

 

Depuis fin 2001 et l'invasion de l'Afghanistan, plus de 2.300 soldats américains y ont perdu la vie et la facture avoisine les 1.000 milliards de dollars. Les forces de sécurité afghanes, fortes d'environ 350.000 hommes, assurent désormais seules la sécurité face aux talibans, maîtres du pays entre 1996 et 2001.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.