Cet article date de plus de huit ans.

D’Alésia à Waterloo, les grandes batailles qui ont marqué l’histoire de France

Article rédigé par Laurent Filippi
France Télévisions
Publié
Le 18 juin marque la défaite de l'armée française, commandée par l'empereur Napoléon Ier, face aux forces ennemies composées de Britanniques, d'Allemands, de Néerlandais et de Prussiens. L’occasion pour Géopolis de revenir sur les grandes batailles de l’histoire de France.

20 tableaux illustrent ce propos

Le siège d'Alésia se conclut aux alentours du 27 septembre de l'an 52 av-J.C. par la reddition des Gaulois et de leur jeune chef Vercingétorix...
 
 (Domaine public (http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Siege-alesia-vercingetorix-jules-cesar.jpg))
La bataille de Poitiers ou bataille de Tours opposa, en 732 (ou 733) une coalition composée principalement de combattants des Royaumes francs et des duchés d'Aquitaine et de Vasconie au gouvernorat omeyyade…
 
 (AFP)
La bataille de Bouvines opposa le 27 juillet 1214 Philippe Auguste à une coalition formée notamment des trois plus puissants princes d’Europe, Othon IV de Brunswick, Jean Sans Terre et Ferrand de Portugal...
 
 
 (AFP)
La bataille de Crécy, le 26 août 1346 marque le premier acte déterminant de la fameuse Guerre de Cent Ans...
 
 
 
 
 
 (AFP / L'Art Archive / Bibliothèque Nationale de Paris)
La bataille d'Azincourt, qui se déroula le 25 octobre 1415, est la preuve d'un retard et d'une désorganisation rares pour les Français...
 
 
 
 (The Art Archive / Bibliothèque Nationale Paris)
Le 8 mai 1429, les Anglais lèvent le siège d'Orléans après que Jeanne d'Arc fut montée à l'assaut de leurs défenses...
 
 
 
 
 (Domaine public  - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Siege_orleans.jpg)
Si Marignan s'impose encore et toujours, c'est bien parce que notre «roman national» s'est emparé avec délice de cette bataille et plus largement de la figure de François Ier...
 
 
 
 (Domaine public (http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Marignan.jpg?uselang=fr))
Bataille décisive de la guerre d'Italie qui opposa le roi de France François Ier à l'empereur Habsbourg Charles V. Au terme de cette bataille, l'armée française, qui comptait 28.000 hommes, se trouva anéantie et François Ier fut fait prisonnier…
 
 
 (Domaine public (http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Joachim_Patinir_009.jpg))
Peu de temps après la mort de Louis XIII et dans la longue lutte qui opposa la France à l’Espagne des Habsbourg, la victoire à Rocroi de l’armée du duc d’Enghien, futur prince de Condé, sur l’armée de Don Francisco de Mello, consolida la régence d’Anne d’Autriche...
 

  (Augusto Ferrer-Dalmau - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Batalla_de_rocroi_por_Augusto_Ferrer-Dalmau.jpg?uselang=fr)
Après le désastre de l’armée française à Ramillies, Louis XIV enleva à Villeroi le commandement de l’armée des Pays-Bas pour le confier au duc de Vendôme...
 
 
 
 (Domaine public - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ramillies1.jpg?uselang=fr)
Le 11 mai 1745 se déroula la bataille de Fontenoy. Louis XV, le Roi de France, assista à cette bataille que son armée remporta contre les Anglais, les Hollandais et les Autrichiens... 
 
 
 (The Art Archive / Victoria and Albert Museum London / Eileen Tweedy)
Le 20 novembre 1759 fut une date néfaste pour la marine française. L'armée navale d'Angleterre, commandée par l'amiral Hawke, battit et dispersa la flotte sortie de Brest, sous les ordres du maréchal de Conflans...
 
 
 (  Domaine public - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Bataille_des_Cardinaux_en_1759_peinte_par_Richard_Paton.jpg?uselang=fr)
Après avoir été une bataille, en 1792, Valmy fut un mythe sans cesse réécrit...
 
 
 (Domaine public - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Valmy_Battle_painting.jpg?uselang=fr)
1er août 1798 : dans la baie d'Aboukir (Egypte), l'escadre française du vice-amiral Brueys fut surprise au mouillage par l'escadre anglaise de Nelson. La bataille fut effroyable...
 
 
 
 (Doamine public - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:The_Battle_of_the_Nile.jpg)
Le 21 juillet 1798, non loin des pyramides de Gizeh, le général Napoléon Bonaparte défit les Mamelouks...
 
 
 
 
 (The Art Archive / Bibliothèque des Arts Décoratifs Paris / Gianni Dagli Orti)
Avec plus de 4000 morts, la bataille de Trafalgar marqua le début d’une période sombre pour l’Espagne...
 
 
 
 
 
 (The Art Archive / Musée de la Marine Paris / Gianni Dagli Orti )
Chef-d’œuvre de stratégie militaire, la bataille d’Austerlitz, dite aussi «des Trois empereurs» (Napoléon, Alexandre Ier de Russie et François II d’Autriche), demeure la plus célèbre des victoires napoléoniennes...
 
 
 
 (Domaine public - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Austerlitz-baron-Pascal.jpg)
Appelée bataille de Borodino par les Russes – qui ne la considèrent pas comme une défaite –, cette bataille extrêmement meurtrière se déroula le 7 septembre 1812, durant l'invasion de la Russie par Napoléon, à environ 110 kilomètres à l'ouest de Moscou, non loin de la rivière Moskova...
 
 
 
 (Domaine public - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Vereshagin.Napoleon_near_Borodino.jpg?uselang=fr)
Le passage de la Bérézina par la Grande Armée du 23 au 29 novembre 1812 est un évènement qui marque l’histoire de France et d’Europe. La bataille qui s’y déroula permit à l’armée des vingt nations dirigée par Napoléon de repousser trois armées du tzar Alexandre 1er et de s’extraire du piège russe…
 
 
 (  Domaine public - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Lawrence_Alma-Tadema_12.jpeg)
Le retour de Napoléon de l’Ile d’Elbe le 1er mars 1815 et la campagne des Cent-Jours unissant les alliés contre Napoléon conduisirent à la reprise de l’offensive napoléonienne face à la coalition de la Grande-Bretagne, de la Prusse, de la Russie et de l’Autriche, soutenues par l’Espagne, l’Italie et les Pays-Bas…
 
 
 
 (Domaine public - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:%22Cambronne_%C3%A0_Waterloo%22_d%27Armand_Dumaresq_(Exposition_Universelle_de_Paris_1867).JPG?uselang=fr)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.