La Corée du Nord reconnaît l'évacuation de 5 000 personnes après d'importantes inondations

Selon la télévision nationale, la catastrophe touche une région agricole du pays, qui peinait déjà à nourrir sa population.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des habitations englouties par une inondation dans la province du Hamgyong-du-Sud, en Corée du Nord, sur une image diffusée par la télévision d'Etat et datée du 5 août 2021. (EYEPRESS NEWS / AFP)

Peu encline à évoquer les difficultés du pays, la télévision nationale de Corée du Nord a annoncé, samedi 7 août, que des inondations avaient provoqué l'évacuation de 5 000 personnes dans une province du nord-est du pays. Plus d'un millier d'habitations et des centaines d'hectares de terres agricoles sont touchés. Elle n'a pas mentionné d'éventuelles victimes.

Des images diffusées par la chaîne montrent des maisons englouties jusqu'au toit par les flots. La région a subi d'importantes précipitations.

Ces intempéries pourraient aggraver la "situation alimentaire tendue" de la Corée du Nord, reconnue par Kim Jong Un en juin. Le pays pâtissait déjà des conséquences d'autres inondations l'an dernier et de la fermeture des frontières pour freiner l'épidémie de Covid-19, s'ajoutant aux sanctions internationales liées à son programme nucléaire.

L'agence des Nations Unies pour l'Alimentation prévoyait en juillet une pénurie alimentaire de 860 000 tonnes cette année en Corée du Nord.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Corée du Nord

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.