Diplomatie : la Corée du Nord et les États-Unis se parlent

En direct de Washington (États-Unis), Jacques Cardoze commente les dernières informations sur le dialogue entre les États-Unis et la Corée du Nord.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Les Sud-Coréens et les États-Unis ont débuté un mois de manœuvres conjointes. Parallèlement, Donald Trump et Kim Jong-un préparent un sommet historique. Se parle-t-on déjà entre émissaires des deux pays ? "En secret, et pour cause, il s'agirait de discussions entre espions nord-coréens et américains, en particulier de la CIA. Discussions qui auraient eu lieu mi-mars à Stockholm (Suède), en marge d'une réunion très officielle entre le ministre des Affaires étrangères nord-coréen qui s'était déplacé pour rencontrer son homologue suédois", commente Jacques Cardoze en direct de Washington (États-Unis).

Cellule spéciale à la CIA

Donald Trump a désigné l'ancien patron de la CIA Mike Pompeo comme négociateur officieux dans cette affaire. "La presse américaine croit savoir qu'il a même déjà monté un bureau de reconnaissance au sein de la CIA, c'est-à-dire un bureau avec des espions de la CIA chargés de mener ces négociations. Cela colle parfaitement avec la volonté de Donald Trump qui ne veut pas confier ces négociations aux diplomates et avec la volonté du régime nord-coréen", explique le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les gens regardent un reportage télévisé montrant des photos du président américain Donald Trump et du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans une gare de Séoul (Corée du Sud), le 9 mars 2018.
Les gens regardent un reportage télévisé montrant des photos du président américain Donald Trump et du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans une gare de Séoul (Corée du Sud), le 9 mars 2018. (JUNG YEON-JE / AFP)