Boeing disparu : un objet flottant repéré par un satellite chinois

Le ministre malaisien des Transports a annoncé ce samedi que le gouvernement chinois avait reçu des images satellites montrant de nouveaux débris. Mais Pékin ne parle que d'un objet flottant qui aurait été repéré le 18 mars. Des bateaux ont été envoyés sur zone.

(Reuters)

"L'information que je viens de recevoir est que l'ambassadeur de Chine (à Kuala Lumpur) a reçu des images satellite d'objets flottants dans le couloir sud et qu'ils vont envoyer des navires pour vérifier ", a indiqué ce samedi matin le ministre malaisien des Transports, Hishammuddin Hussein. Il a aussi annoncé que des "bateaux chinois ont été envoyés dans la zone. Pékin devrait faire une annonce dans quelques heures".  L'un des objets repérés mesurerait 22,5 mètres sur 13.

Un "object suspect" repéré le 18 mars

Alors que la Malaisie parle d'objets au pluriel, la Chine n'a ensuite évoqué qu'un seul "objet suspect". L'agence Chine nouvelle précise que cet "objet suspect a été localisé en bordure du couloir sud que le vol MH370 des Malaysia Airlines pourrait avoir emprunté". Et qu'il a été repéré mardi dernier...

Depuis plusieurs jours, les recherches se
concentrent dans une zone située à 2.500 km au
sud-ouest de la ville australienne de Perth, presque aux portes de l'Antarctique.

A LIRE AUSSI  ►►► Boeing
disparu depuis 15 jours : ce que l'on sait des recherches