Au moins 43 morts dans des tornades et des tempêtes aux Etats-Unis

Tempêtes de neige, tornades, inondations… Depuis le milieu de la semaine dernière, le sud et le centre des Etats-Unis ont dû faire face à d’impressionnantes intempéries. Au moins 43 personnes sont mortes et les dégâts sont nombreux.

(Les dégâts causés par la tornade qui a ravagé Birmingham dans l'Alabama dimanche. © Reuters/Marvin Gentry)

Un large bande des Etats-Unis, allant du sud-ouest au Canada, est touchée par des intempéries. Vingt-et-un Etats ont été placés ce lundi en état d'alerte. Pluie glaçantes, blizzard, inondations, des centaines de vols ont dû être annulés et des autoroutes sont rendues impraticables. 

Cet épisode de tempêtes et de tornades, qui a fait jusque là au moins 43 morts, a commencé en milieu de semaine dernière dans le sud des Etats-Unis. Les plus fortes tornades ont été observées au Texas. Les habitants du nord de cet Etat ont affronté samedi soir des vents violents allants jusqu’à 320 km/h. En tout, onze tornades ont frappé cet Etat américain. Elles ont fait une dizaine de victimes et ont laissé derrière elles des paysages apocalyptiques.

Maisons éventrées, toitures arrachées, voitures et camions balayés comme des jouets. L’état d’urgence a été décrété dans quatre comtés du Texas afin de débloquer le plus rapidement possible les fonds d’aide aux victimes.

A Garland, par exemple, une puissante tornade a ravagé, samedi soir, des quartiers entiers de cette ville de l’agglomération de Dallas. Plus de 600 bâtiments ont été touchés. "C'est un coup très dur pour notre ville, nous souffrons tous" , a témoigné un responsable de la police de Garland, Pedro Barineau, devant les médias au petit matin. Les autorités craignent de découvrir de nouvelles victimes en fouillant les décombres.

D'autres Etats ravagés

Avant le Texas, le Mississipi, le Tennessee ont été touchés, et les intémpéries y ont fait 28 morts. Plus largement, six Etat ont déclaré l'état d'urgence, le Nouveau Mexique, le Texas, le Missouri, l'Alabama, le Mississipi et la Georgie. 

Les tornades sont fréquentes dans le sud des Etats-Unis au printemps, mais elles sont rarissimes en décembre. Elles s'expliquent par la douceur exceptionnelle des températures ces dernières semaines.

Les experts du service américain de météorologie ont affirmé que cela ne s’était jamais vu depuis les années 1950. Selon eux, la météo risque d’être encore dangereuse ces prochains jours avec l'arrivée de nouvelles tornades et de tempêtes de neige.