Népal : des émeutes ont éclaté à Katmandou

En direct de Katmandou, Nicolas Bertrand fait un point sur la situation sur place.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La tension monte au Népal, quatre jours après le violent séisme qui a frappé le pays. Des manifestations ont eu lieu dans la capitale Katmandou. "La tension est très nettement montée d'un cran ici,et a nécessité l'intervention de la police antiémeute pendant de nombreuses heures en fin de matinée", rapporte Nicolas Bertrand.

La population népalaise reproche au gouvernement de ne pas tenir ses promesses. Ce dernier avait "promis 300 bus à ceux qui veulent quitter Katmandou afin de se rendre dans les villages et prendre des nouvelles de leurs proches. Mais seulement quelques dizaines de bus sont arrivées ce matin, ce qui est nettement insuffisant", poursuit l'envoyé spécial de France 2.

Le gouvernement s'excuse

La situation a rapidement tourné à l'émeute, "un camion qui transportait des bouteilles d'eau a été pillé. Il faut bien se rendre compte ici que les habitants commencent à manquer de tout", ajoute Nicolas Bertrand.

Le gouvernement népalais a tenu à s'excuser en fin de matinée, reconnaissant "ne pas être à la hauteur de la situation de cette catastrophe. La pire que connaît le Népal depuis 80 ans", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Népalais attendent un bus, à Katmandou (Népal), pour quitter la ville, mercredi 29 avril 2015.
Des Népalais attendent un bus, à Katmandou (Népal), pour quitter la ville, mercredi 29 avril 2015. (MANAN VATSYAYANA / AFP)