Incendie dans un parc d'attractions à Taïwan : mort d'une jeune femme brûlée à 90%

Lee Pei-yun, 20 ans, est la première victime à succomber à ses blessures. L'accident a fait 500 blessés, dont 200 grièvement. 

L\'incendie s\'est déclaré alors que des milliers de jeunes dansaient lors d\'une soirée organisée dans un parc d\'attractions aquatique, samedi 27 juin 2015, dans la banlieue de Taipei (Taïwan).  
L'incendie s'est déclaré alors que des milliers de jeunes dansaient lors d'une soirée organisée dans un parc d'attractions aquatique, samedi 27 juin 2015, dans la banlieue de Taipei (Taïwan).   ( AFP )

Lee Pei-yun, 20 ans, est la première victime de cette tragédie à succomber à ses blessures. Cette jeune femme, brûlée à 90% par l'embrasement de poudre colorante lors d'un concert, le week-end dernier, dans un parc aquatique près de Taipei (Taïwan), est décédée lundi 29 juin.

Selon des médias locaux, son petit frère de 12 ans a été brûlé à 80%. Tous deux se trouvaient près de la scène quand s'est déclaré l'incendie. Parmi les quelque 500 blessés, 200 l'ont été grièvement et sont soignés dans 43 hôpitaux de l'île.

Cinq personnes arrêtées dimanche, dont l'organisateur de l'événement, ont été relâchées. Elles encourent jusqu'à cinq ans de prison. La poudre utilisée est produite à partir de farine de maïs, inflammable à haute densité en cas de fortes températures. L'entreprise Taiwon Food Industrial Co, qui a fabriqué cette poudre, affirme avoir mis en garde les organisateurs contre les dangers de ce produit. Des avertissements figurent par ailleurs sur les emballages, selon elle.