DIRECT. Attentat de Bangkok : la police recherche un suspect vu en train de déposer un sac à dos sur les lieux

L'explosion d'une bombe a fait au moins 21 morts et plus de 120 blessés à Bangkok, lundi.

Des enquêteurs examinent la scène de l\'attentat commis à Bangkok (Thaïlande), le 17 août 2015.
Des enquêteurs examinent la scène de l'attentat commis à Bangkok (Thaïlande), le 17 août 2015. (CHAIWAT SUBPRASOM / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

La police thaïlandaise est, mardi 18 août, à la recherche d'un suspect identifié grâce aux images des caméras de vidéo-surveillance près des lieux de l'attentat qui a fait au moins 20 morts et plus de 120 blessés à Bangkok, en Thaïlande, la veille.  "Nous sommes à la recherche d'un homme" qui appartiendrait à un "groupe opposé" à la junte, a annoncé l'actuel Premier ministre du pays, le lieutenant-général Prayuth Chan-ocha. 

 Le suspect a déposé un sac à dos sur les lieux de l'attentat. La police a fait circuler des images issues des caméras de vidéo-surveillance montrant un jeune homme vêtu d'un T-shirt jaune et d'un short foncé, aux cheveux bruns. Ce dernier est vu déposant sous un banc un sac à dos sombre qui semble lourd, avant de quitter les lieux. Sur les dernières images, il semble consulter son téléphone portable. "Il est clair qu'il est l'auteur" de l'attaque, a déclaré Prawut Thavorn, porte-parole de la police sur Canal 3, une télévision locale.

Un opposant politique à l'origine de l'attentat ? Le suspect serait "originaire du nord-est du pays", bastion du mouvement des Chemises rouges, soutien de l'ancien gouvernement. Celui-ci avait été chassé du pouvoir après des mois de manifestations en 2014, suivies par un coup d'Etat militaire. Les autorités thaïlandaises n'excluent aucune piste pour retrouver les auteurs de l'attentat, y compris celle d'opposants au pouvoir militaire, même si l'armée juge que le mode opératoire "ne ressemble pas" aux méthodes employées par les rebelles séparatistes.  

Un bilan qui s'alourdit. "Le bilan est maintenant de 20 tués et 123 blessés. 14 des personnes décédées sont mortes sur le site de l'explosion", toujours selon le porte-parole de la police. Parmi les victimes figurent en effet plusieurs étrangers. Au moins quatre Malaisiens, un Singapourien, trois Chinois, un Philippin ont été tués, d'après la police ainsi que dix Thaïlandais. Selon le département de l'immigration de Hong Kong, deux de ses résidents sont également décédés dans l'explosion et que six autres blessés et hospitalisés.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BANGKOK

22h20 : Ce mardi 18 août, une nouvelle attaque à la bombe est survenue dans la capitale thaïlandaise. Il y a pour le moment très peu de pistes et l'incertitude règne sur un éventuel lien entre les deux attaques. Le correspondant de France 2 à Bangkok, fait le point sur ce que l'on sait de cette explosion.

21h13 : "Le centre-ville est déserté. Les gens n'ont pas l'air particulièrement inquiets, mais ils prennent des précautions, comme éviter les quartiers où se trouvent les touristes." Francetv info a contacté deux Françaises présentes dans la capitale thaïlandaise. Elles racontent comment la population réagit au lendemain de l'attaque qui a fait au moins 20 morts et 125 blessés.




(WASAWAT LUKHARANG / NURPHOTO / AFP)



18h17 : "Il n'y a que le temps qui puisse rétablir la confiance des touristes". Après l'attentat, qui a tué au moins 20 personnes dans la capitale thaïlandaise hier, francetv info a interrogé le directeur de l'agence Protourisme sur les conséquences de l'événement sur ce secteur clé du pays. Les autorités thaïlandaises s'inquiètent en effet de l'impact de l'explosion sur le tourisme.

14h58 : Une Britannique se trouve parmi les victimes de l'attentat survenu hier à Bangkok, indique le Guardian (en anglais), qui cite le ministère des Affaires étrangères britannique. Il s'agit, à l'heure actuelle, de la seule Européenne à avoir péri dans l'attaque.

14h17 : L'envoyé spécial de France 2 à Bangkok publie une image des lieux de l'attentat survenu hier, où de nombreuses personnes viennent se recueillir.

12h21 : Cette attaque survient au lendemain d'un attentat à la bombe qui a tué au moins 20 personnes à Bangkok. Un petit engin explosif a été lancé sur des passants près d'une station de métro aérien dans le centre de Bangkok, cette fois sans faire de blessé. Les images ont été capturées par une caméra de vidéosurveillance.

(BREAKING NEWS NETWORK)

11h53 : Bonjour @cednok, un petit engin explosif a bien été lancé près d'une station de métro aérien dans le centre de la capitale thaïlandaise, à proximité d'une rivière, mais "personne n'a été tué ou blessé" indique à l'AFP un officier du quartier concerné.

11h57 : Bonjour, 20 Minutes indique qu'une nouvelle explosion a frappé la Thaïlande avez-vous des informations à ce sujet ?

11h06 : Le correspondant de France 2 en Asie du Sud, Nicolas Bertrand, est arrivé à Bangkok, au lendemain de l'attentat qui a frappé la capitale thaïlandaise. Les badauds sont massés devant le temple où a eu lieu l'explosion.

10h31 : La police thaïlandaise fournit un nouveau bilan de l'attentat à Bangkok, que nous transmet le correspondant de France 2 dans la région, Nicolas Bertrand. L'attaque a fait 20 morts, parmi lesquels figurent 4 Thaïlandais, 2 Malaysiens, 2 Hongkongais, 2 Chinois-Singapouriens et 2 Indonésiens.

10h14 : Que sait-on de l'attentat de Bangkok ? Qui sont les victimes ? Où l'explosion s'est-elle produite ? Francetv info fait le point sur les éléments dont nous disposons.

10h00 : Des images de l'auteur présumé de l'attentat de Bangkok sont diffusées par les médias thaïlandais. Le suspect a été filmé par des caméras de vidéosurveillance.

09h54 : Un homme a jeté un petit explosif d'un pont dans le centre-ville de Bangkok (Thaïlande), sans causer de blessés, indique la police, au lendemain de l'attentat dans la capitale. L'engin est tombé à l'eau.

08h34 : La bombe qui a explosé à Bangkok (Thaïlande) avait été placée à l'intérieur du temple d'Erawan. Ces images amateures, tournées avec un téléphone portable par un touriste chinois à proximité au moment de l'explosion, montrent la violence de la déflagration.

(REUTERS)

08h33 : Effectivement . Le cours du baht s'est effondré au lendemain de l'attentat à Bangkok, mais si "la Thaïlande est vulnérable en ce moment", c'est que "la croissance est faible, comme les bénéfices des entreprises, et le tourisme ne se porte pas au mieux", explique un analyste à Bloomberg (en anglais). Le pays a annoncé hier un taux de croissance de 2,8% pour le deuxième trimestre, en baisse.

08h29 : Il y a aussi de mauvaises nouvelles sur l'economie thailandaise independantes de l'attentat, telles que rapportees par la NHK: http://www3.nhk.or.jp/nhkworld/english/news/20150817_22.html

07h42 : Le cours du baht thaïlandais s'est effondré à son taux le plus bas depuis six ans, après l'attentat commis hier dans un quartier fréquenté de Bangkok. La bourse locale est en baisse, les marchés s'inquiétant des répercussions de l'attaque sur le tourisme, qui représente 8,5% du PIB du pays.

07h03 : Bonjour @anonyme. Le dernier bilan dont nous disposons, fourni par un porte-parole de la police, fait état de 21 morts et 123 blessés après l'explosion, survenue dans un quartier très fréquenté de Bangkok. Cet attentat constitue "la pire attaque jamais" commise contre la Thaïlande, assure le chef de la junte au pouvoir, Prayuth Chan-O-Cha.

06h56 : Quel est le bilan de l'attentat en Thaïlande ?

06h07 : La police thaïlandaise est à la recherche d'un "suspect" après l'attentat de Bangkok. L'homme a été identifié par les images de vidéosurveillance tournées près des lieux de l'explosion. Selon les autorités, il appartiendrait à un "groupe opposé" à la junte actuellement au pouvoir et serait "originaire du nord-est du pays", bastion du mouvement des Chemises rouges, soutien de l'ancien gouvernement.