Cet article date de plus de huit ans.

Pour Romney, "le Proche-Orient a besoin d'un leadership américain"

Alors que les manifestations ne cessent de se multiplier dans le monde arabe, le candidat républicain a jeté de l'huile sur le feu, jeudi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le candidat républicain Mitt Romney lors d'un meeting à Fairfax (Virginie, Etats-Unis), le 13 septembre 2012. (NICHOLAS KAMM / AFP)

VIOLENCES ANTI-AMERICAINES – Alors que les manifestations ne cessent de se multiplier dans le monde arabe après la diffusion sur internet du film L'innocence des musulmansMitt Romney met de l'huile sur le feu. Le candidat républicain à la présidentielle a déclaré, jeudi 13 septembre lors d'une réunion de campagne, que les pays du Proche-Orient avaient besoin d'un "leadership américain".

Il n'est par ailleurs pas revenu sur ses propos de la veille, lorsqu'il avait évoqué l'envoi de "signaux ambigus" par l'administration Obama après les violences dans les pays arabes. Une déclaration qui lui avait valu d'être accusé de "tirer d'abord et viser ensuite" en matière de politique étrangère par le président-candidat.

Romney veut "incarner le leadership" américain 

"Le monde a besoin d'un leadership américain. Le Proche-Orient a besoin d'un leadership américain et j'ai l'intention d'être un président qui incarne ce leadership que l'Amérique respecte et qui nous vaut d'être admirés partout dans le monde", a donc lancé Mitt Romney lors d'un meeting à Fairfax, en Virginie (nord-est des Etats-Unis).

"Quand on regarde le monde aujourd'hui, on dirait que nous sommes à la merci des événements au lieu de les susciter. Or une des qualités essentielles de l'Amérique est de susciter les événements", a-t-il ajouté devant 2 700 partisans réunis dans un parc. Il a par ailleurs qualifié de "tragédie" la mort de l'ambassadeur des Etats-Unis en Libye et de trois autres Américains lors de l'attaque contre le consulat américain de Benghazi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Amériques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.