Bahamas : des îles de l'archipel dévastées après l'ouragan Dorian

Aux Bahamas, le bilan provisoire du passage de l'ouragan Dorian s'est alourdi à 20 morts. Sur place, c'est la désolation. Une équipe de France 2 a pu se rendre sur l'île de Grand Abaco, au nord de l'archipel.

FRANCE 2

À l'approche des îles Abacos, aux Bahamas, on distingue d'immenses inondations, puis les ruines de la ville de Marsh Harbour, encore sous les eaux. L'atterrissage sur l'île est un exercice délicat. Il faut éviter l'eau. Un avion vient évacuer des malades. Ils attendent depuis trois jours. Certains sont hagards. "Quand quelque chose comme ça vous arrive, vous faites ce que vous devez pour tenir, jusqu'au point où vous capitulez. Vous vous dites : 'Il faut juste que je m'en sorte vivant'", se confie un homme.

Les opérations de secours stoppées à la nuit tombée

Tout autour, des voitures et des bâtiments soufflés, des routes couvertes du déluge de l'ouragan et des arbres décapités. Un camp de fortune a été dressé dans le seul bâtiment en dur encore debout. Nous traversons les pistes, guidés par les bruits de trois avions de secours qui viennent de se poser. Quelque 50 personnes restées sur l'île sont rapatriées ce jour-là. Quand la nuit tombe, toutes les opérations de secours s'arrêtent. Plus un seul hélicoptère, plus un seul avion. C'est le silence absolu qui règne, dans ce qui ressemble à une zone de guerre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photographie aérienne publiée le 4 septembre 2019 par le ministère de la Défense britannique montre des débris et des destructions à la suite de l\'ouragan Dorian sur l\'île de Great Abaco au nord des Bahamas.
Une photographie aérienne publiée le 4 septembre 2019 par le ministère de la Défense britannique montre des débris et des destructions à la suite de l'ouragan Dorian sur l'île de Great Abaco au nord des Bahamas. (LPHOTO PAUL HALLIWELL / MOD / AFP)