Cet article date de plus d'onze ans.

Un homme tue cinq personnes et se suicide à Seattle

L'auteur de la fusillade, âgé de 40 ans, souffrait, semble-t-il, de troubles mentaux.

Article rédigé par franceinfo avec Reuters
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le bar où quatre des cinq victimes ont été tuées par un forcené, le 30 mai 2012, à Seattle (Etat de Washington). (ANTHONY BOLANTE / REUTERS)

Nouvelle fusillade aux Etats-Unis. Un homme a tué par balles cinq personnes mercredi 30 mai, à Seattle, dans le nord-ouest du pays, avant de se donner la mort.

Que s'est-il passé ?

Le tireur, Ian Lee Stawicki, a abattu ses quatre premières victimes en début de matinée dans un bar où il avait ses habitudes. Il en a tué une cinquième sur un parking voisin, une femme, dont il a volé la voiture.

Pris en chasse par la police, il s'est tiré une balle dans la tête. Hospitalisé dans un état grave, il a succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

La fusillade a entraîné la fermeture de plusieurs écoles et de bâtiments administratifs. Lors d'une conférence de presse, Mike McGinn, le maire de Seattle, a invité ses équipes à faire le nécessaire pour mettre fin "à ces violences avec armes dont la ville est le théâtre".

Comment expliquer ce geste ?

Ian Lee Stawicki, âgé de 40 ans, souffrait, semble-t-il, de troubles mentaux.

D'après des habitants interrogés par une chaîne de télévision locale, Stawicki était un habitué du bar. Il se serait récemment disputé avec deux des personnes sur lesquelles il a fait feu mercredi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.