EN IMAGES. L'impressionnant réveil du volcan Calbuco au Chili

De nombreux habitants de localités proches du volcan ont assisté à l'éruption et l'ont photographiée. Francetv info compile leurs messages. 

Le volcan Calbuco s\'est réveillé, le 22 avril 2015, au Chili. L\'impressionnant nuage de cendres est photographié, au crépuscule, à Puerto Montt.  
Le volcan Calbuco s'est réveillé, le 22 avril 2015, au Chili. L'impressionnant nuage de cendres est photographié, au crépuscule, à Puerto Montt.   (DIEGO MAIN / ATON CHILE / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Alerte rouge au Chili. Endormi depuis un demi-siècle, le volcan Calbuco, dominant le sud du pays, s'est brusquement réveillé, dans la nuit de mercredi 22 à jeudi 23 avril, lors de deux éruptions qui ont projeté dans l'atmosphère d'énormes nuages de cendres. Plus de 5 000 personnes ont dû être évacuées dans une zone de 20 kilomètres autour du volcan. L'alerte concerne ainsi les villes de Puerto Montt et Puerto Varas, situées dans la région de Los Lagos, à environ 1 300 kilomètres au sud de Santiago.

Dans les localités proches du volcan, les autorités ont décrété "l'état d'exception" : l'armée prendra donc temporairement le contrôle de ces zones. Les cours ont été suspendus dans la région, de même que les vols au départ et à l'arrivée de cette partie du Chili.

Sur les réseaux sociaux, les deux éruptions du Calbuco ont été immédiatement relayées avec de nombreuses photos.

A 18 heures au Chili, le Calbuco se réveille

Les habitants de Puerto Montt et Puerto Varas rentraient du travail lorsqu'un immense champignon de cendres s'est échappé du volcan Calbuco. 

Depuis les fenêtres ou leur jardin, les habitants assistent, fascinés, à l'éruption. Rapidement, la colonne de fumée a atteint 10 km de haut. 

Le quotidien chilien La Tercera et un habitant de Puerto Montt ont publié sur Twitter ces splendides photos du nuage de cendres dans le crépuscule. 

Cet internaute tweete un gif réalisé à partir des images de vidéosurveillance d'un aéroport voisin. 

Et voici la première éruption filmée en time-lapse.

Une deuxième éruption impressionnante

Jeudi matin, le volcan s'est de nouveau activé, crachant lave et cendres, et montrant une importante activité électrique. Les photos postées sur Twitter par des habitants donnent une idée de la violence de l'explosion. 

La pluie de cendres se répand à des kilomètres alentour

Dans les environs, tout le monde photographie le nuage menaçant, même depuis Bariloche en Argentine.

Dans la soirée, à Villa La Angostura (Argentine), les cendres commencent à recouvrir les rues. 

A Puerto Montt, une localité toute proche du volcan, on ne voit plus rien. 

Après la deuxième éruption, jeudi matin, "les gens ont très, très peur", a déclaré le maire de Puerto Montt, Gervoy Paredes. Sur Twitter, certains évoquent une forte odeur de brûlé. 

Mercredi soir, la ville a été paralysée par d'énormes embouteillages et de longues files d'attente devant les stations-service. Sur Twitter, les Anonymous argentins montrent eux le changement de couleur de l'eau en raison de l'éruption.