Départ du 34e rallye-raid Dakar en Amérique Latine

C'est parti pour une nouvelle édition du rallye-Dakar, parti en début d'après-midi ce samedi de Lima, au Pérou. Au programme 8.500 km, dont la moitié d'épreuves chronométrées, à travers le Pérou, l'Argentine et enfin le Chili. Arrivée prévue à Santiago du Chili, devant le Palais de la Moneda, le 19 janvier.

(Reuters)

Cette édition 2013, avec
plus de 450 véhicules engagés, autos, motos, camions et quads, est pour la
première fois 100% Pacifique, avec une arrivée le 20 janvier à Santiago du
Chili après deux sauts de la Cordillère des Andes et une large boucle en
Argentine.

Une édition qui fait déjà saliver les adeptes de sports mécaniques en raison de la présence sur la ligne de
départ des trois derniers vainqueurs autos : Stephan Peterhansel, Nasser Al-Attiyah et
Carlos Sainz, et le "bad boy" américain Robby Gordon en outsider.

Le retour de Carlos
Sainz sera à n'en pas douter une sérieuse menace pour le Français Stéphane
Peterhansel, toujours au volant de la Mini (écurie X-Raid-BMW) avec qui il a
signé l'année dernière une 10e victoire historique au Dakar
(6 en moto et 4 en auto).