Cet article date de plus de dix ans.

977 chefs d'accusations contre le tortionnaire des disparues de Cleveland

Ariel Castro, accusé d'avoir séquestré et violé trois jeunes Américaines pendant près de dix ans à Cleveland, dans l'Ohio, a plaidé non coupable.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Ariel Castro, 52 ans, assis entre ses deux avocats lors d'une audition le 19 juin 2013 à Cleveland, dans l'Ohio (Etats-Unis). (AARON JOSEFCZYK / REUTERS)

Meutre aggravé, kidnapping, viol, agression sexuelle, possession d'objets criminels,... La liste des chefs d'accusation retenus contre Ariel Castro, l'homme qui a séquestré et violé trois jeunes Américaines pendant près de dix ans à Cleveland, dans l'Ohio, contient déjà pas moins de 977 éléments, a indiqué le procureur du comté.

Les charges couvrent la période allant d'août 2002, date à laquelle a disparu la première jeune fille, jusqu'au mois de mai 2013, quand toutes les trois ont été retrouvées vivantes dans la maison de cet ancien chauffeur de bus au chômage.

Les deux inculpations pour meurtre aggravé concernent les coups portés sur une de ses captives enceinte, frappée jusqu'à la fausse couche. "Les inculpations d'aujourd'hui nous rapprochent de la conclusion de cette horrible affaire", a commenté le procureur.

Ariel Castro, 52 ans, qui a plaidé non coupable, doit encore comparaître mercredi pour de nouvelles charges. Il encourt la peine de mort. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.