Prix attractifs, sécurité renforcée... Après la vague d'attentats, les touristes sont de retour en Tunisie

La vague d'attentats qui a frappé la Tunisie en 2015 avait fait fuir les touristes. En 2019, les vacanciers sont de retour, avec une hausse de fréquentation de près de 17% par rapport à 2018.

France 2

Le retour des touristes sonne comme une véritable renaissance pour les stations balnéaires des côtes tunisiennes. Après des années de désaffection causées par les attentats de 2015, la Tunisie attire de nouveau les touristes, avec quatre millions de venues depuis le début 2019, soit 17% de plus que l'année précédente. À Hammamet, la directrice d'un village de vacances voit clairement la différence. "L'hôtel est complet en ce moment et jusqu’à fin août (...) c'est surtout la clientèle de l'Europe du Nord qui revient, surtout les Français, les Allemands et les Belges", détaille Nadia Chouchene Romene, directrice commerciale Samira club. Près de 1 300 touristes sont venus pour profiter des joies du club.

Des prix attractifs

Mais ce qui attire surtout les vacanciers, ce sont avant tout les prix. Pour huit jours en pension complète, un couple originaire de Saumur a payé 550 euros par personne. Des tarifs qui leur permettent de s'offrir des activités supplémentaires, comme la pratique du jet-ski. Depuis les derniers attentats, les hôtels ont investi des milliers d'euros dans la sécurité, entre le recrutement de nouveaux agents et l'achat de caméras de surveillance. Les autorités tunisiennes veulent attirer 10 millions de visiteurs par an d'ici 2020, dans un pays où le tourisme représente plus de 8% de l'économie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Drapeau tunisien sur une plage d\'Hammamet.
Drapeau tunisien sur une plage d'Hammamet. (NORBERT SCANELLA / ONLY WORLD / AFP)