Vidéo Ces activistes veulent interpeller Total sur son propre terrain

Publié Mis à jour
Article rédigé par

"Total s'en fout de vous !" Plus d'une centaine de militants d'ONG environnementales ont empêché les actionnaires de TotalEnergies d'accéder à l'assemblée générale du groupe pétrolier français. Brut a suivi ce qu’il s'est passé.

90% de leurs investissements sont encore dans les énergies fossiles

“On veut le retrait immédiat de Total en Russie et l’arrêt de tous les financements de projets fossiles, parce que malgré son greenwashing, Total continue de financer des projets responsables du réchauffement climatique”, explique Maïder, militante à Alternatiba.

Le 25 mai, plusieurs ONG environnementales se sont données rendez-vous devant l’assemblée générale du groupe Total à Paris, pour une manifestation contre les futurs projets de l’entreprise. 

“C'est une entreprise qui, de façon majoritaire, continue à faire du profit sur la destruction de la vie”, regrette Marie Cohuet, porte-parole d’Alternatiba. 

“Regardez très concrètement le projet en Ouganda. Où va l’argent ? Plus de 60% vont directement dans les poches de Total”, regrette Camille Etienne, autre activiste.

Les militants réunis à Paris demandent le retrait de TotalEnergies en Russie ainsi que l’arrêt du projet Eacop, visant à construire le plus grand oléoduc chauffé du monde en Ouganda et Tanzanie.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.