Covid-19 : le Maroc ferme ses frontières aériennes avec la France

La décision des autorités marocaines de suspendre les vols directs en provenance de la France a été décalée jusqu'au dimanche 28 novembre à minuit au lieu du vendredi 26 novembre 2021.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un avion de la compagnie Royal Air Maroc, le 30 novembre 2018. (NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO / AFP)

Les frontières se referment peu à peu. Le Maroc a décidé de suspendre les vols réguliers à destination et en provenance de France en raison de la recrudescence de l'épidémie de Covid-19, a annoncé, jeudi 25 novembre, le Comité interministériel de coordination et de suivi du dispositif régissant les voyages internationaux pendant la pandémie.

La décision des autorités marocaines de suspendre les vols directs en provenance de la France a été décalée jusqu'au dimanche 28 novembre à minuit au lieu du vendredi 26 novembre 2021, a précisé le Comité. "La décision de décaler à dimanche la suspension des vols directs en provenance de la France vise à faciliter l'opération de retour des citoyens marocains et des étrangers résidant au Maroc", précise le Comité interministériel.

L'annonce "intervient afin de préserver les acquis du Maroc en matière de gestion de la pandémie de la Covid-19 et pour faire face à la dégradation de la situation sanitaire dans certains pays du voisinage européen", note le Comité interministériel de suivi du Covid. La France est de loin le premier partenaire économique du Maroc. Les liens culturels et humains sont également étroits: plus de 1,3 million de Marocains vivent en France et près de 80 000 Français résident au Maroc.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Maroc

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.