Otan : Emmanuel Macron "hausse le ton" sur l’opération Barkhane

Emmanuel Macron, toujours à Londres (Angleterre) pour le sommet de l’Otan, a maintenu sa position au sujet de l’opération Barkhane et sa légitimité.

FRANCE 3

Jeudi 5 décembre, la France fera face à un très important mouvement de grève national. Pendant ce temps, Emmanuel Macron est au sommet de l’Otan avec ses homologues parmi lesquels Donald Trump. Anne Bourse est présente sur place, à Londres (Angleterre) pour témoigner des dernières heures écoulées.

"Le président met la pression sur les pays du Sahel"

Emmanuel Macron a maintenu sa position au sujet de l’opération Barkhane. "Le président français met la pression sur les pays du Sahel. Depuis plusieurs mois monte un rejet des troupes françaises", confie Anne Bourse, qui ajoute que ce sentiment est partagé au Burkina Faso, au Niger et au Mali. "Tout à l’heure, Emmanuel Macron a donc tapé du poing sur la table pour clarifier leurs positions et les assumer devant la population", poursuit la journaliste. Faute de quoi : la France pourrait être forcée de retirer ses troupes qui combattent le djihadisme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron lors d\'une conférence de presse à l\'Elysée, à Paris, le 28 novembre 2019.
Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à l'Elysée, à Paris, le 28 novembre 2019. (BERTRAND GUAY / AFP)