Côte d'Ivoire : un Français tué par balle à Abidjan, une enquête ouverte par le parquet de Paris

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 17 au 18 juillet. La piste du motif crapuleux est privilégiée par les enquêteurs. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un ingénieur breton a été tué à Abidjan, en Côte d'Ivoire, dans la nuit du 17 au 18 juillet.  (CAPTURE ECRAN GOOGLE MAPS)

Un Français a été tué par balles mi-juillet à Abidjan, en Côte d'Ivoire, a appris franceinfo, mercredi 3 août, de source proche de l'enquête. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 17 au 18 juillet.

Vers 1h du matin, cet homme originaire de Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor) rentrait d'un dîner en voiture, accompagné d'un ami. Arrivé près du domicile du Breton, les deux hommes sortent de leur véhicule quand deux individus arrivent en deux roues. L'un des deux, porteur d'une arme, fait feu à trois reprises sur la victime. Il lui vole alors son portefeuille ainsi que les clés de sa voiture et de son domicile. Son ami n'a pas été touché par les tirs.

Un ingénieur breton expatrié depuis cinq ans 

Une enquête a été ouverte pour "homicide volontaire", a précisé le parquet de Paris à franceinfo. Les investigations ont été confiées à l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP). Le parquet a fait une demande d’entraide pénale internationale. Selon les premiers éléments de l’enquête, la piste du motif crapuleux est privilégiée.

L'homme, âgé de 31 ans, était ingénieur. Selon les informations de France Bleu Breizh Izel, il travaillait depuis près de cinq ans à Abidjan pour le compte de Bouygues construction. Il participait à la construction du métro de la ville. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Côte d'Ivoire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.