Cet article date de plus de sept ans.

Tempête Qumaira : le quart nord-ouest en alerte pour pluie et vents violents

Après une légère accalmie mercredi en fin de journée, les intempéries reprennent jeudi. La tempête Qumaira touche à son tour la façade ouest du pays.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Une vague s'écrase sur un brise-lames à Ploemeur (Morbihan), le 5 février 2014. (FRANK PERRY / AFP)

Après Petra, la tempête Qumaira frappe la façade ouest du pays, jeudi 6 février. Elle doit y stagner jusqu'à vendredi matin. Jeudi en milieu de matinée, 28 départements étaient placés en vigilance orange, et un en rouge, le Finistère, annonce Météo France. L'alerte court jusqu'à vendredi 11 heures.

Vingt-neuf départements en alerte

Les huit départements de l'Ile-de-France, l'Eure-et-Loir, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, la Loire-Atlantique, le Loiret, le Maine-et-Loire, la Sarthe, la Vendée, le Calvados, l'Orne, la Manche, la Seine-Maritime, l'Eure, la Charente-Maritime, l'Ille-et-Vilaine, la Mayenne, les Deux-Sèvres et la Vienne sont désormais placés en vigilance orange pour vents violents.

Météo France a aussi maintenu la vigilance orange pluie-inondation pour les Côtes-d'Armor et le Morbihan. Le Finistère passe lui en rouge sur ces mêmes critères. Selon le site Vigicrues, c'est dans le secteur de Morlaix et de la rivière Laïta que le pire est à prévoir. Des "débordements importants sont possibles" dans les rues de Morlaix, précise le site.

Des vents violents accompagnés de pluies

Dans son bulletin, le prévisionniste annonce des vents de "forte tempête hivernale (...) pouvant occasionner des dégâts", qui vont "se renforcer sur les côtes des Pays de la Loire en début de nuit prochaine" [entre jeudi et vendredi]. Ils "progresseront vers l'Ile-de-France, qui sera touchée en deuxième partie de nuit". Des rafales de 100 à 110 km/h dans les terres, et jusqu'à 120 km/h sur les caps exposés, sont attendues.

Météo France craint également "des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral", à savoir la partie sud du Finistère, du Morbihan, et de la Loire-Atlantique, entre jeudi 20 heures et vendredi 4 heures.

Le vent sera accompagné d'un "épisode pluvieux notable, arrivant sur des sols déjà saturés et nécessitant une vigilance accrue". De fortes précipitations toucheront le sud de la Bretagne, jeudi dans la matinée. Elles pourraient atteindre localement 50 à 60 mm sur les versants exposés du relief. 

Courant encore coupé dans le Finistère

Cette nouvelle tempête ne va pas aider les 4 000 foyers encore privés d'électricité jeudi matin, dont 3 000 dans le Finistère, selon un dernier point d'ERDF. Près d'un millier de personnes, dont 820 sur le terrain, ont été mobilisées toute la journée de mercredi pour rétablir la situation après le passage de la tempête Petra, souligne l'opérateur, qui précise qu'environ 25 groupes électrogènes devaient être déployés mercredi soir. De Ouessant à l'île d'Yeu, la plupart des liaisons maritimes ont été interrompues vers les îles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tempête Qumaira

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.