Températures : un peu de répit avant un retour en force de l'automne

Ce week-end du 14 et 15 octobre est estival : après un samedi radieux, le beau temps joue les prolongations ce dimanche. Pas une seule température en dessous des 20 degrés, avec des pics allant jusqu'à 30 degrés dans le sud-ouest. Tour d'horizon.

FRANCE 2

À Paris, sur les quais de la Seine, c'est jour de cohue. On court, on fait du vélo, mais surtout, on n'oublie pas l'essentiel : le petit café du matin au bord de l'eau. Pour les familles, un beau soleil d'automne, c'est aussi l'occasion d'une promenade au grand air. Plus au sud, à Lyon, c'est l'été indien. Sur les berges du Rhône, il fera 25 degrés à l'ombre dans l'après-midi. Alors le matin, les sportifs profitent d'une température idéale, pas encore trop chaude. Au bord de l'eau, un peu plus loin, on trouve aussi des habitués. À Toulouse, les rives de la Garonne ont elles aussi trouvé leur public. À Bordeaux, on se prépare à passer une après-midi estivale, avec 28 degrés annoncés.

Chute des températures

Ces températures ne font toutefois pas état d'"une situation exceptionnelle", souligne la journaliste de France 2 Chloé Nabédian, en duplex depuis le Champ-de-Mars, à Paris. Une situation cependant "remarquable, parce qu'on va encore atteindre les 30 degrés sur le Piémont pyrénéen en particulier, 25 degrés à Paris aujourd'hui", précise-t-elle. Alors est-ce que ça va durer ? "La réponse est oui, mais pour deux jours seulement. Lundi et mardi, deux journées remarquables encore. Mais à partir de mercredi, changement de temps radical : retour de l'automne, il va même pleuvoir, les températures vont être divisées par deux, et on annonce même le retour de la neige pour le week-end prochain sur les reliefs ; l'automne va malheureusement revenir avec nous", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue du golfe de San Francisco alors que le soleil est caché par la fumée de l\'incendie de Santa Rosa et Napa Vallée, le 10 octobre 2017.
Une vue du golfe de San Francisco alors que le soleil est caché par la fumée de l'incendie de Santa Rosa et Napa Vallée, le 10 octobre 2017. (TAYFUN COSKUN / ANADOLU AGENCY)