Sécheresse : la pluie du mois de mai va-t-elle remplir les nappes phréatiques ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Sécheresse : la pluie du mois de mai va-t-elle remplir les nappes phréatiques ?
Sécheresse : la pluie du mois de mai va-t-elle remplir les nappes phréatiques ? Sécheresse : la pluie du mois de mai va-t-elle remplir les nappes phréatiques ? (France 3)
Article rédigé par France 3 - R. Asencio, M. Cario, T. Vyncke, F. Nicotra, F. Fontaine
France Télévisions
France 3
La pluie, qui tombe actuellement sur une grande partie de la France, est-elle suffisante pour remplir les nappes phréatiques ? Éléments de réponse.

Une partie du département des Yvelines vit sous restriction d’eau. Mais pour Jean-Claude Guehennec, maraîcher, il y aurait presque trop de pluie. "Depuis une dizaine de jours, il y a de l’eau, donc automatiquement la terre est mouillée. C’est une excellente nouvelle, sauf qu’il ne faut pas que ça dure dans la durée", dit-il. Les pluies ont été conformes aux normes les trois derniers mois dans presque toute la France.  

Des pluies insuffisantes après un début d’année très sec ?   

Mais après un début d’année particulièrement sec, ces fortes pluies pourraient ne pas suffire. "C’est la végétation qui va dans un premier temps se servir de cette eau, puis ce qui reste va ensuite être dans les sols. On a un risque d’avoir des nappes qui ne sont pas encore suffisamment rechargées par rapport à ce qu’on attend dans la normale", explique Éric Sauquet, hydrologue à l’INRAE. Les deux tiers de la France sont en ce moment à sec, notamment le sud du pays. Dans le Gard, Romain Garcia, fromager, ne peut récolter son fourrage. Il va devoir acheter la nourriture de ses chèvres et augmenter le prix de ses fromages dès cet été. 

 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.