Cet article date de plus de huit ans.

Dégâts après les orages, douze départements toujours en alerte orange

Douze départements du sud-est sont toujours en alerte orange mercredi soir en raison de forts orages en cours ou prévus. A chaque orage son lot de dégâts, les agriculteurs de Loire et Haut-Loire ont été sérieusement touchés, et de nombreux foyers privés d'électricité en Dordogne et dans le Limousin.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Maxppp)

Les dégâts se mulitplient, et ce n'est pas fini. Douze départements du sud-est sont toujours placés en vigilance orange aux orages mercredi soir, et ce jusqu'à jeudi matin 8h. Une perturbation pluvio-orageuse avec de possibles chutes de grêle est attendue du Languedoc à l'ouest de PACA, jusqu'à Rhône-Alpes, selon Météo France.

Cultures détruites

Comme souvent, quand les intempéries frappent la France, les professionnels en première ligne sont les agriculteurs. Et ces derniers temps les orages ont été particulièrement violents. Les derniers orages ont affecté quelques vignobles du Haut-Rhin. Et puis, la nuit dernière, la Loire et la Haute-Loire ont vu certaines récoltes détruites, notamment celles des arboriculteurs.

Un véritable désastre, car peu d'entre eux sont assurés contre les intempéries. "Ils n'ont pas la capacité à pouvoir financer une cotisation d'assurance, parce que cela coûte très cher, leurs productions ne sont peut-être pas suffisamment rémunératrices ", explique Luc Barbier, président de la Fédération nationale des Producteurs de fruits. 

Mercredi, la Confédération paysanne a d'ailleurs dénoncé des agriculteurs "sans défense " face aux "déchaînements climatiques ", soulignant le manque de moyen de l'Etat pour aider les agriculteurs dans ce cas-là.

Toitures endommagées

De nombreuses habitations ont également été abîmées par les orages et la grêle. Dans la Loire, la préfecture parlait mercredi de 750 personnes sinistrés, les dommages allant de "trois tuiles cassées à la moitié de la toiture arrachée sur une bande reliant les communes de Champdieu,  Chalain-d'Uzore et Saint-Etienne-le-Mollard ", selon les pompiers. 

Coupures d'éléctricité

Des milliers de foyers ont également été privés d'électricité en Dordogne et Limousin. La quasi-totalité devait être reconnectée d'ici mercredi 22h, et les quelques clients isolés restants, jeudi matin, selon ERDF. A 23h, ils étaient encore quelques 1.500 foyers sans électricité. 

Recherches des alpinistes paralysées

Autre conséquence malheureuse, ces orages paralysent les recherches pour tenter de retrouver deux alpinistes français disparus depuis trois jours.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Orages

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.