Alpinistes disparus au Népal : des gendarmes français envoyés dans l'Himalaya

Publié
Alpinistes disparus au Népal : des gendarmes français envoyés près de l'Himalaya
Article rédigé par
J. Vitaline, France 3 Alpes, C. Ricco - France 3
France Télévisions

Alors que les recherches se poursuivent afin de retrouver les trois alpinistes français disparus dans l'Himalaya, de nombreux gendarmes français vont partir à l'aide de leurs homologues népalais.

À quelques heures du départ, les gendarmes de haute montagne de Haute-Savoie vont s'envoler pour le Népal et l'Himalaya, afin de rechercher les corps des trois alpinistes français, portés disparus depuis le 26 octobre dernier. "On a vraiment tout pris pour se parer à n'importe quelle éventualité", explique le Major Yann Gérome, gendarme du peloton de haute montagne de Chamonix. Une expédition de recherche risquée.

Près de 600 kilos de matériel

Les sacs et les tentes des trois alpinistes français ont permis de déterminer une zone de recherche dans laquelle les secours français et népalais vont travailler. "La zone de recherche n'est pas spécialement grande. La seule inconnue qu'on va rencontrer, c'est l'épaisseur du manteau neigeux", ajoute le Major. Près de 600 kilos de matériel vont être emportés dans une zone qui subit les aléas climatiques, importants pour les recherches. "On a plusieurs jours de beaux temps", ajoute le Capitaine Guy Le Nevé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.