VIDEO. Crue centennale de la Seine : un risque pris au sérieux

Cinq millions de personnes à évacuer et une trentaine de milliards d'euros de dégâts... une étude de l'OCDE publiée vendredi 24 janvier alerte sur les conséquences d'une crue majeure de la Seine. Soir3 a passé en revue les dispositifs de prévention.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Janvier 1910 : 200 000 Parisiens en bateau à cause d'une crue exceptionnelle de la Seine qui submerge une partie de la capitale et sa banlieue Est. Cette crue centennale va-t-elle se reproduire ? Ce scénario catastrophe est pris au sérieux par les autorités. Quelles sont les mesures mises en oeuvre ?

A la RATP, des exercices annuels de prévention : 1000 agents mobilisés et des murets installés pour protéger les stations de métro en cas de montée des eaux - progressive, "la région parisienne étant une zone plate".

Une centaine de capteurs répartis dans le fleuve permettent de voir arriver la crue et d'alerter la préfecture de police pour qu'elle organise les opérations. Le public, lui, sera informé vingt-quatre heures à l'avance sur le site national vigicrues.gouv.fr.

Quatre grands lacs-réservoirs aménagés

Pour limiter la crue, quatre grands lacs-réservoirs ont été aménagés il y a une soixantaine d'années en amont de Paris. Un cinquième est en projet à la Bassée (Seine-et-Marne).

Les départements franciliens aussi sont concernés : le Val-de-Marne, par exemple, procède régulièrement à des exercices d'alerte pour sensibiliser la population. Et permettre aux services départementaux de faire le nécessaire pour limiter la propagation de la crue, par exemple par les réseaux d'assainissement.

En janvier 1910, Paris connaît l\'une des plus importantes crues de la seine de son histoire.
En janvier 1910, Paris connaît l'une des plus importantes crues de la seine de son histoire.