Cet article date de plus de neuf ans.

Les Sanctuaires de Lourdes inondés, plusieurs centaines de personnes évacuées

Plusieurs centaines de pèlerins ont été évacués samedi à Lourdes de leurs hôtels inondés. Les Sanctuaires de Lourdes sont aussi sous les eaux, et leurs accès ont été fermés. Une cellule de crise a été ouverte par la préfecture des Hautes-Pyrénées. La rivière qui traverse Lourdes a débordé de son lit par endroit. Météo France ne prévoit une baisse des précipitations que dimanche matin.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Plusieurs centaines de pèlerins qui logeaient dans les hôtels de Lourdes ont été évacués ce samedi. La partie basse de la ville est inondée. Les Sanctuaires de Lourdes sont eux partiellement sous l'eau, et les accès sont fermés. La centrale hydroélectrique des Sanctuaires a été par ailleurs considérablement endommagée par des troncs d'arbre.

La rivière qui traverse Lourdes, le gave de Pau, est sortie de son lit par endroit en raison des fortes pluies qui s'abattent depuis jeudi sur les Hautes-Pyrénées.

Les Sanctuaires ne devraient pas rouvrir avant mardi ou mercredi. "Nous avons fermé l'accès au public. L'espace devant la grotte est complètement envahi par l'eau, l'autel est sous l'eau. Des torrents de boue déferlent. On aura de gros dégâts qui auront un coût très élevé" a détaillé Thierry Castillo, économe diocésain en charge du site des Sanctuaires de Lourdes.

Tous les hôtels de la ville basse, situés au bord du gave, se sont vidés progressivement. Les pèlerins ont été pris en charge par la Croix-Rouge et la mairie. Ils ont été conduits en autobus vers le palais des congrès et le palais des sports.

Des pélerins ont dû être évacuée en canots. L'eau a atteint les vitres des voitures dans l'avenue du Paradis située entre la rivière et les Sanctuaires de Lourdes.

"Comme l'eau va continuer à monter, puisqu'il va continuer de pleuvoir, il est vraisemblable qu'il y aura d'autres hôtels ou d'autres habitations qui seront évacués " a déclaré à France Info Phillipe Morsais, le directeur de cabinet du préfet des Hautes-Pyrénées. La préfecture des Hautes-Pyrénées a ouvert une cellule de crise.

Selon Phillipe Morsais, Lourdes n'avait pas connu de telles inondations depuis 25 ans. Plusieurs routes aux environs de Lourdes et vers les stations d'altitude ont été également été fermées en raison des inondations et des risques de coulées de boues.

Des nombreuses personnes évacuées mais pas de blessés

Dans le village de Pierrefitte-Nestalas, au dessus de Lourdes, une quarantaine de personnes ont été évacuées de leur logement vers la salle des fêtes, dans la nuit de vendredi à samedi. A Cauterets, les touristes de deux campings ont également été évacués.

Météo France a encore relevé ses prévisions de pluie : à 286 mm à Gavarnie, et 144 mm à Cauterets. Elle ne prévoit une baisse des précipitations que dimanche matin. Deux départements sont toujours placés en vigilance orange.

Météo France ne prévoit une basse des précipitations que dimanche matin.L'alerte orange concernait les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantique.Le vent d'autan a par ailleurs cessé et un retour à la normal est prévu ce samedi soir pour l'alimentation électrique qui a affecté 50.000 foyers dans le Sud-Ouest au pic de la crisel y avait encore, 3.500 foyers privés d'électricité à 14h00 après ll'épisode venteux exceptionnel de jeudi et vendredi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Intempéries

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.