Inondations : trois sauveteurs morts dans le crash d’un hélicoptère

Pendant tout le week-end, 1 400 pompiers ont été mobilisés sur le terrain. Lundi 2 décembre, ils sont en deuil. Trois d’entre eux sont morts dans un accident d’hélicoptère la nuit du 1er décembre. 

France 3

Dans la nuit du 1er décembre, un hélicoptère de pompiers s’est effondré au nord de Marseille. Les trois sauveteurs présents à l’intérieur n’ont pas survécu au crash. Portés par les secours, leurs corps ont été évacués ce matin. Aujourd’hui, ému, le frère d’une des victimes lui rend hommage. "Ça restera un héros, il est mort pour sauver des vies, il n’y a pas d’autres mots. Jour, nuit, 24 heures sur 24, il était plus à la caserne que chez lui".

Les circonstances du drame encore floues

Dash la soirée, l’appareil décolle de la base de Marignane, près de Marseille, en direction de Fréjus (Var). Mais à 21h30, le signal radio est rompu. L’hélicoptère vient de s’écraser. À 1h14, le site du crash est localisé dans une colline. Ce qui ont pu voir l’épave décrivent une scène impressionnante : "Il n’y a plus d’hélices, c’est comme une sorte de boule éclatée, c’est très impressionnant on voit bien la violence du choc", décrit Renaud Muselier, Président de la région PACA. Toute la journée, les enquêteurs ont poursuivi leurs investigations pour tenter de comprendre les circonstances de ce drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un hélicoptère de la Sécurité civile, le 5 mai 2015, près du Mont-Saint-Michel (Manche).
Un hélicoptère de la Sécurité civile, le 5 mai 2015, près du Mont-Saint-Michel (Manche). (DAMIEN MEYER / AFP)