Cet article date de plus de deux ans.

Inondations dans l'Aude : le coût final des dégâts estimé à 200 millions d'euros

L'état de catastrophe naturelle a été reconnu dans 126 communes de l'Aude. Le département concentre "à lui seul 90% des dommages", avancent les assureurs.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des résidents nettoient les dégâts causés par les inondations à Villegailhenc (Aude), le 17 octobre 2018. (ERIC CABANIS / AFP)

Une semaine après les inondations dans l'Aude, les assureurs ont enregistré près de 16 000 déclarations de sinistres pour un "coût final des dommages assurés estimé à 200 millions d'euros", a indiqué lundi 22 octobre la Fédération française de l'assurance (FFA). Ces chiffres correspondent aux estimations communiquées dimanche par le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire.

Les assureurs estiment que les inondations pourraient "au final avoir occasionné plus de 30 000 sinistres". Le coût total se répartit entre les habitations (68%), les véhicules (18%) et les biens professionnels (14%). L'état de catastrophe naturelle a été reconnu jeudi dans 126 communes du département de l'Aude, qui concentre "à lui seul 90% des dommages", selon les assureurs, ce qui devrait permettre aux personnes touchées d'être indemnisées rapidement.

La Fédération française de l'assurance a précisé dans son communiqué que les assureurs accepteront les déclarations de sinistres "jusqu'au 30 novembre 2018 pour les communes reconnues en état de catastrophe naturelle". Des représentants des compagnies d'assurances et "près de 200 experts" ont été mobilisés pour répondre à la demande des assurés et des autorités locales.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.