Voitures électriques : les bornes de recharge viennent à manquer en France

Publié Mis à jour
Voitures électriques : les bornes recharges viennent à manquer en France
Article rédigé par
S.Soubane, T.Souman, P.-J.Perrin, B.Véran, L.Houel - France 2
France Télévisions

Alors que le véhicule électrique est prôné par les pouvoirs publics, les bornes de recharges publiques sont en nombre réduit. Des grandes enseignes ont décidé d’investir le marché. 

Avec l'abandon des véhicules thermiques pour des voitures électriques, il faut installer les bornes qui permettront de les recharger. Elles fleurissent peu à peu sur le territoire. Carrefour compte en équiper tous ses parkings, car c'est un marché très prometteur. À Troyes (Aube), l’un de ses magasins a converti huit de ses places. C’est une façon d’optimiser l’espace et d’attirer de nouveaux clients. En effet, le groupe Carrefour offre la première heure de recharge pour tous les bénéficiaires de la carte de fidélité.   

57 732 bornes de recharges publiques pour 558 871 véhicules

Le gouvernement s’était fixé un objectif de 100 000 bornes électriques publiques d’ici fin 2021. Pourtant, au 31 mars, il n’y avait que 57 732 bornes de recharges publiques, pour 558 871 véhicules 100 % électriques en circulation. Les professionnels du secteur cherchent des solutions. D’autant que la fin de la vente des véhicules thermiques doit intervenir en 2035. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.