Sécheresse : les lacs et les réserves d’eau s’épuisent

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Selon une étude publiée dans la revue "Science", la moitié des lacs et des réserves d’eau dans le monde perdent de leur niveau en raison du changement climatique, notamment. -
Sécheresse : les lacs et les réserves d’eau s’épuisent Selon une étude publiée dans la revue "Science", la moitié des lacs et des réserves d’eau dans le monde perdent de leur niveau en raison du changement climatique, notamment. - (France 2)
Article rédigé par France 2 - J. Gal
France Télévisions
France 2
Selon une étude publiée dans la revue "Science", la moitié des lacs et des réserves d’eau dans le monde perdent de leur niveau en raison du changement climatique, notamment.

C’est l’une des multiples conséquences du réchauffement climatique : la quantité d’eau diminue dangereusement dans le monde. L’utilisation excessive par les humains des lacs et réservoirs d’eau et le manque de précipitations entraînent un phénomène inquiétant pour la planète. En effet, plus de la moitié des lacs et réservoirs du monde perdent de l’eau, selon une étude publiée dans la revue "Science". Et ce, non seulement dans les zones arides mais également dans les régions humides.

Les lacs stockent du carbone

Les conséquences peuvent être nombreuses. Sur l’activité humaine d’abord, car un quart de la population mondiale vit dans une zone comportant un lac ou un réservoir qui s’assèche. Les lacs sont utilisés pour la consommation humaine, l’agriculture ou encore la production d’électricité. Comme les océans, les lacs stockent du carbone et ne jouent plus ce rôle lorsqu’ils disparaissent, aggravant en retour le réchauffement climatique. Le manque d’eau peut également provoquer des déplacements de populations à long terme.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.