Vidéo COP26 : feux de forêt, dégel, montée des eaux... Les conséquences mondiales du dérèglement climatique

Publié Mis à jour
Environnement : feux de forêt, dégel, montées des eaux... Les conséquences mondiales du dérèglement climatique
France 2
Article rédigé par
M. De Chalvron, L. De La Mornais, L. Lacroix, N. Bertrand, A. Koun, B. Laigle, F. Fougère, E. Urtado - France 2
France Télévisions

Si le réchauffement climatique se ressent partout sur la planète, dans certaines régions du monde, comme aux États-Unis, en Russie ou au Sénégal, il est particulièrement visible et dévastateur.

Alors que les dirigeants du monde sont réunis à Glasgow (Ecosse) pour la COP26, le dérèglement climatique fait des ravages aux quatre coins de la planète. Depuis une vingtaine d'années, la Californie (États-Unis) connaît une méga-sécheresse. Résultat, les huit feux les plus importants de l'histoire de cet État américain ont eu lieu ces quatre dernières années. Ainsi, près de 40% de la forêt des séquoias, certains vieux de 600 ans, a brûlé cette année.

Dégel et montée des eaux

Les régions les plus froides sont aussi les plus touchées par le dérèglement climatique. La Russie se réchauffe deux fois et demi plus vite que le reste du monde. En Yakoutie, région la plus froide au monde (Sibérie), le permafrost, une couche de terre gelée en permanence, dégèle, libérant du carbone dans l'atmosphère. Un phénomène qui accentue encore le réchauffement climatique.

La hausse des température entraîne également une montée des eaux généralisée, qui crée des réfugiés climatiques. Plus de 3 000 personnes ont perdu leurs maisons depuis 2017, à Saint-Louis, au Sénégal, avec l'avancée de l'océan Altantique de près de deux mètres par an. L'érosion grignote petit à petit la ville, malgré la construction en urgence d'une immense digue. À terme, 25 000 personnes vont devoir évacuer le quartier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.