DIRECT. COP21 : Barack Obama salue l'"énorme" accord de Paris sur le climat

Rassemblés au Bourget, près de Paris, depuis 15 jours, les négociateurs sont parvenus à s'accorder sur un texte.

Laurent Fabius (au centre) célèbre l\'adoption de l\'accord sur le climat arraché samedi 12 décembre au Bourget près de Paris. 
Laurent Fabius (au centre) célèbre l'adoption de l'accord sur le climat arraché samedi 12 décembre au Bourget près de Paris.  (STEPHANE MAHE / REUTERS)
Ce qu'il faut savoir

"L'accord de Paris pour le climat est adopté", a annoncé Laurent Fabius. Le projet d'accord final sur le climat, qui vise à limiter le réchauffement de la planète à moins de 2°C d'ici 2100 par rapport à l'ère pré-industrielle, a été adopté, samedi 12 décembre 2015 lors de la COP21Cette annonce a été saluée par de longs applaudissements.

Francetv info

François Hollande est monté à la tribune, a tenu la main de Ban Ki-moon et celle de Laurent Fabius, tandis que la responsable climat de l'ONU Christiana Figueres et la négociatrice en chef de la France Laurence Tubiana se donnaient une longue accolade. "C'est un petit marteau mais il peut faire de grandes choses", a déclaré M. Fabius, en abaissant une deuxième fois le marteau en forme de feuille verte, le logo de la COP21.

 L'accord fixe comme objectif de contenir le réchauffement "bien en deçà de 2°C" et appelle à "poursuivre les efforts pour limiter la hausse à 1,5°", par rapport à l'ère pré-industrielle. Un but plus ambitieux que les 2°C visés jusqu'à présent, et qui était réclamé ardemment par les pays les plus vulnérables.

 L'aide aux pays en développement pour faire face au réchauffement, qui doit atteindre 100 milliards de dollars annuels en 2020, devra être "un plancher", appelé à être revu à la hausse. Il s'agit là d'une exigence de longue date des pays du Sud.

 Greenpeace estime que l'accord marque un "tournant" et relèguait les énergies fossiles "du mauvais côté de l'Histoire".

Sur Twitter, Barack Obama a salué "l'énorme" accord de Paris sur le changement climatique. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #COP21

22h55 : Oubliez Jack Bauer, 24 heures chrono, c'était au Bourget ce week-end. France 2 raconte la dernière journée de négociation harassante pour les négociateurs, qui n'ont pas fermé l'oeil depuis plusieurs jours.


22h24 : Anecdote amusante glissée par Pierre-Henri Guignard, l'organisateur de la Cop 21, dans le JDD :

"Deux matins d'affilée, notre transporteur a 'oublié' de prendre la délégation allemande à son hôtel. Ils ont attendu, confiants, avant de finir par venir à pied. Au moins vingt minutes de marche. Parmi eux, il y avait la vice-ministre de l'Écologie et une de ses collègues, enceinte… Deux fois de suite j'ai dû me couvrir la tête de cendres !"

22h05 : @gino Il a attendu 21h30 pour s'exprimer : "Ce soir nous renouons avec l'espoir. Le monde regarde et marche enfin dans la même direction. L'avenir seul confirmera si l'accord de Paris est historique."

22h04 : Avez vous une réaction de Nicolas Hulot sur cet accord?

22h04 : Laurent Fabius va clore la conférence climat... pour ne pas que les débats se terminent demain, tweete une journaliste de Libération.

22h03 : @Anonyme Je vous laisse juger de la tonalité sur la liste Twitter des députés par exemple. Peu d'entre eux s'expriment, sans doute la tête à demain.

22h02 : On n'entend pas l'opposition de droite ou d'extrême-droite sur la COP21. Pourtant habituellement ils degainent vite. N'auraient-ils rien à dire?

21h58 : Pavé dans la mare de Jean-Luc Mélenchon. Le leader du Front de gauche dénonce un accord insuffisant. Une voix qui dénote dans le concert de louanges adressé aux négociateurs.

21h34 : Vraiment c est extraordinaire ce qui vient d arriver il y a malgré tout des pessimistes qui doutent !. C est un grand pas bravo à tous ceux qui ont oeuvré durant cette quinzaine de COP 21

21h28 : Alors que le représentant de Singapour prend la parole, la salle de la Cop 21 commence doucement, mais sûrement à se vider.

21h26 : La séance d'autocongratulation continue à la Cop 21. La secrétaire exécutive de l'ONU Christiana Figueres vient de déclarer que l'édition parisienne était "la COP21 la mieux gérée et menée de l'histoire des COP."

21h21 : "Le 12 décembre 2015 restera une grande date pour la planète. Il y a eu bien des révolutions à Paris. C'est la plus belle et la plus pacifique des révolutions qui s'est accomplie", conclut François Hollande, salué par une standing ovation.




21h16 : François Hollande est très applaudi par la salle pour cet effort supplémentaire par rapport au texte de l'accord.

21h16 : "Cet accord n'est pas un aboutissement, c'est un début. Et la France mettra tout en oeuvre, non seulement pour appliquer l'accord et pour accélérer le mouvement. Je m'engage au nom de la France à réviser au plus tard en 2020 nos émission de gaz à effet de serre. Je m'engage à réviser l'aide aux pays les plus pauvres. Je m'engage à former une coalition pour obtenir un prix du carbone pour que les investissements puissent être réorientés."

21h14 : "Le monde a écrit avec vous une nouvelle page de son histoire. Nous entrons dans l'ère du bas-carbone. C'est un mouvement puissant et irréversible."

21h12 : "L'échec de Copenhague avait refroidi les meilleurs esprits, découragé un certain nombre de chefs d'Etats. Quand il y a trois ans, quand j'ai proposé que la France accueille la conférence pour le climat, on m'avait mis en garde. On m'avait dit : 'est-ce sûr qu'il y aurait un accord ?". J'étais conscient qu'il y avait une énorme responsabilité, que l'échec était possible. Mais je savais qu'il n'y a pas de réussite sans audace, pas de réussite sans épreuve."

21h11 : François Hollande rend un hommage appuyé à Laurent Fabius, qui a visité en avion "tous les pays du monde", pour aboutir à cet accord. "Il n'a pas renoncé, à aucun moment, à l'ambition qui devait être la nôtre."




21h08 : "Je vous remercie d'avoir été à la hauteur des responsabilités qui vous étaient confiées. (...) Vous vous souviendrez longtemps que c'était à Paris, le 12 décembre."

21h07 : François Hollande s'exprime devant l'assemblée : "Vous l'avez fait !" déclare le président.

20h59 : Pavé dans la mare. Jean Tirole, prix Nobel d'économie 2014, est vent debout contre l'enthousiasme général : "dans les faits, le compromis est bien en deçà de l'ambition et nous ne sommes guère plus avancés qu'il y a 6 ans", explique-t-il dans une interview à L'Opinion.

20h45 : "Je sais que tous ici s'associent pour rendre hommage à Laurent Fabius, président de la Cop 21", déclare Ban Ki Moon, qui fait applaudir (une nouvelle fois) le président français. La Cop 21, ce n'est pas tout à fait terminé, la vidéo ici.

20h28 : "Je voudrais exprimer ma gratitude envers la France. Le monde la remercie en restaurant la confiance à la communauté internationale. Je sais à quel point c'est difficile de mettre d'accord six ou sept pays, ne parlons même pas de 195. Personne ne pense que l'accord est parfait, c'est pour cela qu'il est bon."

20h12 : Aujourd'hui c'est l'humanité qui fais un premier pas vers son avenir ! C'est une réalité , a nous de la faire vivre !

20h12 : Bravo. Nous avions tous besoin d'un signe fort pour la concorde et l'humanité. Encore Bravo aux hommes de bonne volonté de continuer à se battre!!!

20h12 : Comme toujours avec certains : l'accord, ouais bof-bof ! Que des mots ! On verra!Et s'il n'y avait pas eu d'accord ? Que diraient-ils ?Pourrait-on être un peu positif, un peu optimiste ?

20h12 : L'accord a beau être technique, vous êtes très nombreux à réagir dans les commentaires.

19h55 : Replay : le moment où Laurent Fabius annonce l'adoption de l'accord.


19h54 : Réaction de Jean-François Juliard, le patron de Greenpeace, sur i>Télé : "C'est un tournant, on espérait que ce soit encore plus ambitieux, mais c'est un départ. (...) Il va maintenant falloir être très vigilant et surveiller de près les pays."

19h57 : Pas très contente, la délégation du Nicaragua. Laurent Fabius leur a coupé le sifflet en annonçant l'adoption du texte avant qu'ils puissent émettre leurs réserves.

19h51 : "C'est énormel ! Presque tous les pays du monde viennent de signer l'accord de Paris sur le climat. Merci au leadership américain."

19h47 : On peut aussi féliciter tous les citoyens membres ou pas d'associations ou d'ONG qui ont constamment rappelé l'implication et l'attente des peuples dans cette COP21 !

19h47 : On verra ou plutôt nos enfants et petits enfants verront !

19h47 : On a l'impression que c'est un accord de façade pour sauver les apparences car il n'y a pas grand chose qui va changer avec.

19h46 : Le futur nous montrera très vite si c'est une réussite ou ....

19h46 : Vous êtes très nombreux à donner votre avis sur l'accord dans les commentaires. Florilège.

19h45 : @anonyme Vous êtes sévère : l'accord valide les efforts proposés par les pays, le réchauffement limité à 1,5°C et le contrôle tous les 5 ans de leurs efforts. Bémol sur le plan financier : les aides aux pays touchés par le réchauffement climatique dépendront de la bonne volonté des Etats.

Ce n'est pas la feuille de route idéale pour être sûr de sauver la planète, mais c'est un bon début pour mettre d'accord 195 pays. Après, on peut voir le verre à moitié vide ou à moitié plein.

19h42 : Pourquoi tant d'émotions et de congratulations pour un accord qui ne dit rien des actions à mettre en œuvre ?

19h40 : Chaque discours est ponctué d'un tonnerre d'applaudissements. On sent que les délégués sont contents que la conférence se termine bien.

19h39 : L'Afrique du Sud, au nom du G77 (un groupement de 134 pays comme son nom ne l'indique pas), salue un accord "pas parfait", mais "équilibré".

19h38 : Manuel Valls réagit plus vite que son ombre pour saluer la réussite de la Cop 21.

19h36 : On pourra toujours reprocher que cet accord ne vas pas assez loin mais mettre d'accord 195 nations sur l'avenir notre planète c'est historique et un pas de géant.

19h36 : FELICITATIONS A LA FRANCE pour cette organisation, et à toutes les "parties" qui ont fait un travail sans relâche pour assurer, je l'espère, un avenir meilleur aux générations futures. Je suis aujourd'hui fier d'être français, et fier d'être citoyen du monde.

19h36 : Bravo !!!! 👏👏👏