Cet article date de plus d'un an.

Climat : une canicule marine touche la mer Méditerranée

Publié Mis à jour
Climat : une canicule marine touche la mer Méditerranée
Climat : une canicule marine touche la mer Méditerranée Climat : une canicule marine touche la mer Méditerranée
Article rédigé par France 2 - O.Longueval, H.Ayadi, F.Cerulli, M.Raud, A.Vejux
France Télévisions
France 2

Mardi 26 juillet, la température de la mer Méditerranée est de 30°C. Cette chaleur est une bonne nouvelle pour les baigneurs, mais elle peut être dangereuse pour la faune et la flore marines.

À Antibes (Alpes-Maritimes), l'eau est à 30°C, mardi 26 juillet. Ces températures sont supérieures de 4 à 6°C aux normales saisonnières. Si cette chaleur exceptionnelle est appréciée de certains baigneurs, elle en inquiète d'autres. "Je pense que ça doit avoir des conséquences environnementales", estime un homme. Cette anomalie thermique est provoquée par les épisodes caniculaires et par l'absence de vent. Le réchauffement de l'eau touche directement les poissons. "On a une modification de la migration de certains poissons", assure Marc Schneiderlin, pêcheur à Antibes, qui constate l'absence de poissons. 

Des conséquences qui peuvent être graves 

La flore est, elle aussi, victime de cette chaleur. Près de Nice, 28°C ont été enregistrés dans l'eau, contre 25°C, à la même période, en 2019. "Les conséquences peuvent absolument être dramatiques (…) en 2003, on a eu une canicule marine aussi, avec énormément de mortalité", indique Jean-Pierre Gattuso, océanographe au laboratoire de Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes) et directeur de recherche au CNRS. Ce phénomène pourrait durer plusieurs mois. 

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.