Les objets connectés faciles à pirater

Le risque de piratage et de vols est important avec les objets connectés, qui envahissent de plus en plus notre vie quotidienne. Des ingénieurs travaillent à l'amélioration de la sécurité.

Voir la vidéo
France 3

La dernière technique des voleurs de voitures leur permet de s'emparer du véhicule tout en douceur. Si la voiture est connectée à la maison, à l'aide d'un ordinateur, les braqueurs s'attaquent à la maison et l'utilisent comme un relais pour ouvrir le véhicule. Les ordinateurs de bord équipant les voitures de dernière génération gèrent tout : GPS, freinage, moteur... Du matériel acheté dans le commerce suffit pour en prendre le contrôle.

La cybersécurité en plein boom

Carte à puces, téléphones portables, clefs... Les Français portent des milliers de données personnelles au quotidien qui peuvent être les cibles d'une cyberattaque. Les étudiants de l'université de Bretagne Sud apprennent à protéger les objets connectés des piratages et des vols. Former les futures générations à la cybersécurité est devenu un enjeu majeur. Avec bientôt 200 milliards d'objets connectés, le marché de la protection est en pleine expansion. La petite start-up bretonne, IoT BZH, travaille déjà pour la plupart des constructeurs automobiles japonais et américains.

Le JT
Les autres sujets du JT
Comment se protéger des différentes attaques sur nos objets connectés ?
Comment se protéger des différentes attaques sur nos objets connectés ? (ALEXANDRE MARCHI. / MAXPPP)