Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "13h15". Edith Cresson : "Je n'ai pas choisi mes ministres"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
VIDEO. "13h15". Edith Cresson : "Je n'ai pas choisi mes ministres"
VIDEO. "13h15". Edith Cresson : "Je n'ai pas choisi mes ministres" VIDEO. "13h15". Edith Cresson : "Je n'ai pas choisi mes ministres"
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

Premier ministre pendant un peu plus de dix mois, de 1991 à 1992, Edith Cresson affirme n'avoir pu introduire dans son gouvernement que Dominique Strauss-Kahn et Martine Aubry… Extrait du magazine "13h15".

"Cet après-midi, j'ai nommé madame Edith Cresson Premier ministre. Elle me proposera demain jeudi la liste des ministres. Ils se mettront aussitôt au travail", déclare à la télévision le président de la République François Mitterrand le 15 mai 1991 depuis le palais de l'Elysée.

"Je n'ai pas choisi mes ministres. C'est lui qui les a choisis. Il avait une liste à côté de lui qui était faite par Laurent Fabius", affirme Edith Cresson à Laurent Delahousse, en février 2016, dans le cadre de la collection "Une histoire française" du magazine "13h15 le dimanche" (FacebookTwitter, #13h15).

"Laurent Fabius était très écouté"

 "Je n'ai pu introduire dans le gouvernement que Dominique Strauss-Kahn, que j'avais entendu et qui me paraissait très pertinent sur le plan économique, et Martine Aubry", précise la seule femme en France à avoir été Premier ministre (1991-1992).

Prête-t-elle beaucoup de pouvoir à Laurent Fabius auprès de François Mitterrand ? "Ah oui, il avait beaucoup de pouvoir. Il était très écouté", confirme Edith Cresson, locataire de l'hôtel de Matignon pendant un peu plus de dix mois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.