Facebook boudé par les jeunes

Facebook, créé en 2004, connaît une véritable désaffection des jeunes aux États-Unis et en France.

Voir la vidéo
France 3

Et si Facebook était déjà ringard ? Le réseau social séduit de moins en moins les jeunes. Selon une étude, seulement la moitié des adolescents américains s'apprêterait à l'utiliser cette année, un niveau historiquement bas. En France, c'est la même tendance chez les lycéens. Désormais, dans le cœur des ados, il y Instagram et Snapchat.

Facebook reste leader

Concurrencé, Facebook perd des utilisateurs bien plus vite que prévu. Outre-Atlantique, le groupe devrait perdre deux millions d'abonnés de moins de 24 ans en 2018 alors qu'Instagram en gagnerait 1,6 million et Snapchat 1,9 million. Les jeunes désertent, mais l'entreprise de Mark Zuckerberg se rattrape avec les utilisateurs plus âgés. Grâce à eux, il reste le premier réseau social aux États-Unis et dans le monde avec plus de deux milliards d'abonnés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mark Zuckerberg, patron de Facebook, à Berlin (Allemagne), le 12 janvier 2018.
Mark Zuckerberg, patron de Facebook, à Berlin (Allemagne), le 12 janvier 2018. (KAY NIETFELD / DPA)