Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les orages ont dévasté le vignoble bourguignon

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Francetv info / France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pommard, volnay… Des appellations prestigieuses ont subi de lourdes pertes après les puissants orages de grêle qui se sont abattus sur les vignes mardi.

Des appellations prestigieuses du vignoble de Bourgogne, pommard et volnay, et tous les premiers crus ont subi de graves dommages, mardi 23 juillet, lors d'un long épisode orageux à l'impact "catastrophique" pour les exploitations, d'après les viticulteurs. Selon un bilan encore provisoire du Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVP), toute l'appellation côte-de-beaune (Côte-d'Or), qui s'étend sur une vingtaine de kilomètres, a été touchée, de 10% à 90% selon les parcelles, par les violents orages de grêle et le vent.

Certains pieds sont encore sous 60 mm d'eau. "C'est catastrophique, des exploitations ne vont pas s'en remettre. On a au moins 30 à 40% de pertes, et cela peut monter à 70%, c'est la deuxième année que cela nous arrive, économiquement cela devient très compliqué", s'alarme Hubert Thiébault, président du syndicat d'appellation de Volnay. Il explique notamment que lorsqu'une grêle d'une "telle intensité" ravage des parcelles, il faut deux à trois ans pour repartir sur des bois sains. Reportage sur place de Benoît Gadrey et Eric Jacquin.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.