VIDEO. La passation de pouvoirs entre Batho et Martin à l'Ecologie

L'ancienne ministre a promis de "tout" dire jeudi, tandis que son successeur a présenté l'écologie comme une "exigence absolue".

S. Depinoy, D. Fossard, C. Brunet, E. Metge / France 2

Les adieux de Delphine Batho et l'arrivée de Philippe Martin. La passation de pouvoirs entre l'ancienne et le nouveau ministre de l'Ecologie a eu lieu mercredi 3 juillet. Emue, Delphine Batho a promis de "tout" dire jeudi sur "les circonstances de son limogeage", alors que son successeur a voulu d'emblée se présenter comme un vrai défenseur de l'environnement.

Dès 8h45, tout le personnel du ministère était rassemblé dans la cour de l'hôtel de Roquelaure, dans le VIIe arrondissement de Paris. "Je souhaite à Philippe Martin bonne chance dans ses fonctions", a déclaré Delphine Batho, après avoir salué chacun des membres de son cabinet et ses autres collaborateurs. "L'écologie est une exigence", a affirmé son successeur, Philippe Martin. "La nécessité de transformer de manière écologique notre mode de vie n'est pas quelque chose de superflu, mais une exigence absolue", a-t-il ajouté.

Philippe Martin et Delphine Batho, le 3 juillet 2013 au ministère de l\'Ecologie, à Paris.
Philippe Martin et Delphine Batho, le 3 juillet 2013 au ministère de l'Ecologie, à Paris. (THOMAS SAMSON / AFP)