Cet article date de plus de sept ans.

Un chauffeur de bus bénévole soupçonné de viols et d'agressions sexuelles sur des handicapées

Au total, six femmes auraient été victimes du quinquagénaire placé en garde à vue à Besançon, mardi. Ce dernier nie les faits qui lui sont reprochés. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un chauffeur de bus bénévole soupçonné de viols et agressions sexuelles sur six femmes handicapées a été placé en garde à vue, mardi 25 février 2014, à Besançon (Doubs).  ( GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

Un chauffeur de bus d'une association d'aide aux personnes handicapées a été placé en garde à vue à Besançon (Doubs), mardi 25 février, car il est soupçonné de viols et d'agressions sexuelles sur six femmes handicapées. Ce père de famille est connu pour de "gros excès de familiarité", précise L'Est républicain. Agé de 53 ans, il reconnaît avoir eu des gestes déplacés, tels que des caresses, mais il nie le reste. Le parquet doit ouvrir une information judiciaire pour "viols et agressions sexuelles sur personnes vulnérables" mercredi.

L'affaire a été révélée par une femme handicapée d'une trentaine d'années, dimanche, qui a confié avoir été violée à deux reprises par le quinquagénaire, ce qu'il conteste, a précisé le parquet. Les responsables de l'association d'aide aux personnes handicapées, qui ont recueilli ses confidences, ont immédiatement prévenu la police. L'enquête a permis d'identifier cinq autres femmes qui auraient été victimes d'agressions sexuelles. Toutes sont membres de l'association à laquelle le chauffeur de bus offrait bénévolement ses services depuis mars 2012.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.