Cet article date de plus de douze ans.

Taxe professionnelle: Juppé très critique

Alain Juppé a critiqué avec des mots très durs les modalités de suppression de la taxe professionnelle
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Alain Juppé (archives) (© France 3)
Alain Juppé a critiqué avec des mots très durs les modalités de suppression de la taxe professionnelleAlain Juppé a critiqué avec des mots très durs les modalités de suppression de la taxe professionnelle

Dans un entretien paru mercredi dans Sud-Ouest, le maire UMP de Bordeaux et ex-Premier ministre parle de "provocation" de la part du gouvernement.

Il estime par ailleurs que la réforme des collectivités territoriales est "très en retrait par rapport à ce qui était envisagé".

"Ce n'est pas un bouleversement. Mais c'est toujours pareil avec (Nicolas) Sarkozy, on vous dit que c'est une rupture avec tout ce qu'on a fait par le passé... ", a déclaré Alain Juppé à propos de cette modification prévue pour la fin de l'année. Il estime que l'élection des conseillers territoriaux qui siégeront à la fois au département et à la région "sera un changement très profond", dont un des objectifs, "quelque peu démagogique, est de diminuer le nombre d'élus".

Alain Juppé estime par ailleurs que "le gouvernement cherche la provocation" sur les modalités de la suppression de la taxe professionnelle, une mesure en faveur des entreprises.

Prenant l'exemple de la Communauté urbaine de Bordeaux (Cub) dont il est vice-président, il remarque que dès la deuxième année elle "perdrait plusieurs millions". "C'est tout de même se foutre du monde. Le président Sarkozy avait promis une compensation euro par euro mais il avait oublié de dire pendant un an", explique-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.