Cet article date de plus de six ans.

Routes, aéroports, trains : les prévisions de circulation pour ce week-end

La journée de samedi est classée orange par Bison futé.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des embouteillages sur l'autoroute A3 au péage de Saint-Quentin-Fallavier (Isère), le 1er mars 2014. (  MAXPPP)

Premier week-end de départs avant les fêtes de Noël. Les gares, les aéroports et les routes de France vont connaître un week-end chargé. C'est le début des vacances scolaires. De nombreux Français se déplacent pour passer les fêtes en famille ou partir en vacances. Francetv info fait le point sur les prévisions de trafic.

Routes

La circulation routière est classée orange dans le sens des départs samedi, selon les prévisions de Bison futé. Il est conseillé d'éviter de circuler sur les grands itinéraires en direction des Alpes entre 10 heures et 18 heures.

"La circulation sera assez dense à proximité des zones commerciales périurbaines et sur certains axes", prévient aussi Bison futé. Dimanche est classé vert dans les deux sens.

Aéroports

Les aéroports parisiens d'Orly et de Roissy connaissent eux aussi une forte affluence à l'occasion de ce premier week-end de vacances, selon Aéroports de Paris (ADP). Près de 4,8 millions de voyageurs sont ainsi attendus à Roissy Charles-de-Gaulle et 2,2 millions à Orly entre le 19 décembre et le 4 janvier. Selon ADP, la fréquentation des aéroports parisiens pour les fêtes de Noël a augmenté de 20% en dix ans.

Trains

Au cours du week-end précédant Noël, la compagnie ferroviaire prévoit plus de 2 200 trains et un million de voyageurs sur l'ensemble de la France, dont plus de 730 000 au départ et à l'arrivée des gares parisiennes. L'état du trafic en temps réel est à retrouver sur le site infolignes.

Au total, la SNCF table sur 5 millions de voyageurs pendant les deux semaines de vacances de Noël. 3,8 millions sont attendus au départ et à l'arrivée des gares parisiennes. 

Sur cette période, 12 000 trains circuleront. La SNCF assure que "35.500 places supplémentaires, soit l'équivalent de 88 trains en plus sur l'ensemble des lignes, seront également mis en place par Intercités afin de renforcer l'offre".1 000 agents supplémentaires seront déployés.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.