Patrimoine : Grasse et ses parfums en lice pour l'Unesco

La ville française de Grasse, symbole de la parfumerie française, espère intégrer le patrimoine mondial de l'Unesco pour son savoir-faire ancestral.

France 3

Voilà 5 siècles que le savoir-faire lié aux parfums de Grasse se transmet de génération en génération. Ce patrimoine prétend à l'inscription au patrimoine mondial de l'Unesco. A quelques kilomètres seulement de la Méditerranée, la ville aux 1000 senteurs, sur les contreforts des Alpes, domine de vastes champs de fleurs. Elle flatte les sens de plus d'1 million et demi de touristes chaque année.

Adoucir l'odeur des cuirs

"Grasse, c'est tout de suite les parfums... On ne se rend pas compte de tout ce qu'il faut pour faire un parfum", avoue cette curieuse. Dès le XVIe siècle, le parfum prend racine à Grasse. À l’époque, on ne le porte pas à même la peau, mais pour adoucir l'odeur des cuirs venus d'Italie à la demande, dit-on, de Catherine de Médicis. Les 3 500 professionnels de la filière de la parfumerie de Grasse espèrent recevoir la distinction de l'Unesco d'ici l'an prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Grasse
Grasse (France 3)