Alpes-Maritimes : la récolte des fleurs envoûtantes de jasmin a débuté

Publié
Alpes-Maritimes : la récolte des fleurs envoûtantes de jasmin a débuté
Article rédigé par
J. Poissonnier, C. Napoli, T. Gauthier - France 2
France Télévisions

Lundi 8 août, le JT de 13 Heures se rend à Grasse, dans les Alpes-Maritimes, où a lieu la cueillette du jasmin. La fleur odorante est appréciée en parfumerie. Elle peut aussi se déguster.

À Grasse (Alpes-Maritimes), la récolte du jasmin a débuté, lundi 8 août. "Il y a un cadre de travail qui est magnifique, il y a l'odeur le matin", raconte Maxime Fevre, un cueilleur de 19 ans, qui vient depuis trois ans. La cueillette commence à l'aube pour préserver les senteurs du jasmin. "L'idéal, c'est de ne pas abîmer les pétales et de l'attraper par en dessous, sans prendre de vert", explique Élodie Lazarevic, cueilleuse.

700 kg de fleurs pour un kg d'absolu de parfum

"C'est une valse de fruits et de notes olfactives différentes et variées", constate Carole Biancalana, productrice de jasmin. Son jasmin est réservé à un parfumeur français. Les fleurs sont mélangées à du solvant, puis un extrait est transformé en absolu, la matière première utilisée dans les parfums. "Pour avoir un kilo d'absolu, il faut environ 700 kg de fleurs", indique Steve Pellegrin, responsable de production Robertet. Le jasmin peut également s'utiliser en cuisine. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.