Angers : un avis de recherche émis pour retrouver un fugitif soupçonné de deux meurtres

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Un homme activement recherché dans la Maine-et-Loire, mardi 4 juillet.
Angers : un avis de recherche émis pour retrouver un fugitif soupçonné de deux meurtres Un homme activement recherché dans la Maine-et-Loire, mardi 4 juillet. (France 3)
Article rédigé par France 3 - P. Mauger, C. Cuello, E. Martin, E. Assalit, V. Bouffartigue, France 3 Régions, J. Dhib
France Télévisions
France 3
À Angers, les autorités recherchent un homme de 42 ans suspecté d’avoir tué deux personnes et agressé une troisième. Il est considéré comme dangereux, les habitants sont appelés à rester chez eux tant que le fugitif reste introuvable.

Mardi 4 juillet au matin, d’importants moyens de gendarmerie sont encore déployés au nord d’Angers (Maine-et-Loire). Sur un rond-point, des véhicules sont inspectés. L’objectif est de retrouver au plus vite un homme de 42 ans considéré comme dangereux. Il mesure 1m85 et est originaire de La Réunion. L’avis de recherche précise qu’il est "de type métis, de corpulence athlétique avec les cheveux noirs frisés". Il est suspecté d’un double meurtre et d’une agression.

Trois victimes

La première victime est une femme de 40 ans qui l’hébergeait chez elle à Angers. Le 22 juin dernier, elle a été retrouvée étranglée à son domicile. Tous les deux se connaissaient. Elle lui avait déjà rendu visite au parloir du centre de détention d’Argentan (Orne), où l’homme purgeait une peine de 12 ans pour tentative de meurtre sur conjoint. Il bénéficiait d’une autorisation de sortie pour récupérer des documents administratifs, mais n’est jamais rentré.Après ce premier meurtre à Angers, les enquêteurs sont convaincus qu’il aurait volé une voiture pour se rendre à Chailland (Mayenne). Là, il aurait agressé une nouvelle femme de 26 ans, enceinte. Le suspect prend la fuite, avant de faire dans ce même village une nouvelle victime, un homme de 72 ans. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.