Cet article date de plus d'un an.

Hérault : les coquillages de l'étang de Thau interdits à la vente

Publié Mis à jour
Hérault : les coquillages de l'étang de Thau interdits à la vente
Hérault : les coquillages de l'étang de Thau interdits à la vente Hérault : les coquillages de l'étang de Thau interdits à la vente
Article rédigé par France 3 - C. Tixier, S. Boyer, Y. Le Teurnier, F. Rinauro, C. Ricco
France Télévisions
France 3
Les ostréiculteurs de l'étang de Thau, dans l'Hérault, ont l'interdiction de vendre des huitres, des moules ou des palourdes à cause d'une toxine qui peut provoquer une gastro-entérite aiguë. Une catastrophe pour le secteur.

À quelques heures du réveillon, samedi 31 décembre, plus une seule huitre sur les étals du marché. Les coquillages ont été interdits à la vente, contaminés par un virus. Le virus peut entrainer des gastro-entérites. Aussi, tous les coquillages pêchés depuis une quinzaine de jours ne doivent plus entre consommés. "On a passé notre journée et celle d'hier à rappeler les clients pour annuler les commandes", explique Jérémy Revello, vendeur. 

10 % de la production française d'huitres provient de l'étang de Thau 

Un coup dur pour l'ensemble des professionnels. 10 % de la production française d'huitres provient de l'étang de Thau. Chez une ostréicultrice, les pertes sont estimées à plusieurs millions d'euros. Le réveillon représente ordinairement 8% de son chiffre d'affaires de l'année. "C'est vraiment un désastre économique, et même personnellement, c'est un investissement", explique Emmeline Rigal, productrice de coquillages. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.