Cet article date de plus de neuf ans.

Les enquêteurs ont trouvé jeudi de nouveaux restes humains aux abords de la Gave, à Pau. Des expertises sont en cours.

Cette découverte macabre a eu lieu à l"endroit même où un ossement a été découvert mercredi, et où avait été trouvé le fémur de l"adolescent de 13 ans, en juin dernier. Des expertises devraient permettre de déterminer si ces nouveaux éléments appartenaient à l"adolescent disparu le 4 juin.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Cette découverte macabre a eu lieu à l"endroit même où un ossement a été découvert mercredi, et où avait été trouvé le fémur de l"adolescent de 13 ans, en juin dernier. Des expertises devraient permettre de déterminer si ces nouveaux éléments appartenaient à l"adolescent disparu le 4 juin.

Le jeune garçon avait disparu dans des conditions mystérieuses aux alentours de 23h, alors qu'il revenait d'une soirée avec des amis pour se rendre chez son père. Trois semaines plus tard, un SDF avait découvert un fémur au bord d"une rivière de Pau, qui s"est avéré être celui du garçon.

Mercredi, donc près de quatre mois sans découverte, les enquêteurs avaient déjà trouvé un morceau de jambe présentant "des points communs et des similitudes", avec le fémur d"Alexandre. Les résultats des nouvelles analyses génétiques ne devraient cependant pas être connus avant la fin de semaine.

"Le travail est très complexe car nous sommes sur une zone vaseuse, boueuse, mais nous avons toutes les raisons de penser que les recherches vont mettre (au) jour d'autres parties du corps", avait prédit mercredi le procureur.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.