La nouvelle épreuve pratique du permis de conduire a débuté lundi avec un mois d'avance dans quatre régions

Les quatre régions pilotes sont : Centre, Haute-Normandie, Pays de la Loire et Poitou-Charentes.L'examen de conduite va passer "d'une logique d'erreurs à une logique de compétences, d'une logique piégeuse à une vraie logique de bilan de compétences", avait prévenu le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau.

(France 3)

Les quatre régions pilotes sont : Centre, Haute-Normandie, Pays de la Loire et Poitou-Charentes.

L'examen de conduite va passer "d'une logique d'erreurs à une logique de compétences, d'une logique piégeuse à une vraie logique de bilan de compétences", avait prévenu le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau.

Le candidat devra obtenir "au moins 20 points sur 30" dans une grille de notation récapitulant ses compétences sous trois rubriques, avait-il ajouté : "connaître et maîtriser son véhicule", "appréhender la route" et "partager la route avec les autres usagers".

L'arrêté publié mercredi reprend ces éléments: l'épreuve, d'une durée de 35 minutes, comprendra une période de cinq minutes "en autonomie" où le candidat devra se diriger à sa convenance vers un lieu précis.

Précision apportée par l'arrêté: un point supplémentaire sera attribué au candidat qui aura démontré sa capacité à économiser du carburant ou qui fera preuve de courtoisie à l'égard des autres usagers. Enfin, un test de vue sera également réalisé à chaque examen.

Le candidat ne devra toutefois pas commettre d'erreurs éliminatoires telles que circuler à gauche sur la chaussée à double sens, franchir une ligne continue, circuler sur la bande d'arrêt d'urgence, brûler un stop ou un feu rouge ou circuler en sens interdit.